Le Salon Beige: 19 nouveaux articles:Etats-Unis : les toilettes pour les transgenres, c’est fini-Obama ne saura plus où aller faire ses besoins

 

 

Le Salon Beige: 19 nouveaux articles

 

Le Salon Beige: 19 nouveaux articles

Link to Le Salon Beige

Etats-Unis : les toilettes pour les transgenres, c’est fini

Posted:

Unknown-10L’administration du président américain Donald Trump a annoncé hier qu’elle mettait fin à un dispositif fédéral de protection des droits étudiants transgenres.

Les ministères de la Justice et de l’Education ont publié un communiqué indiquant qu’ils « retiraient les recommandations faites au titre de l’article IX (anti-discrimination, ndlr) en 2015 et 2016 », sur l’accès à des installations non mixtes, comme des vestiaires ou des toilettes par exemple.

Il revient donc aux Etats fédérés et aux districts scolaires de trancher dans ce qui avait été surnommé « la guerre des toilettes ». Elle avait été déclenchée par le gouverneur de Caroline du Nord, qui imposait notamment l’utilisation des toilettes publiques en fonction de l’identité sexuelle et non de l’identité de genre. Barack Obama avait pris le parti ubuesque de mettre en oeuvre des mesures fédérales au titre de l’article IX permettant aux écoliers et étudiants de se rendre dans les toilettes et les vestiaires du genre avec lequel ils s’identifient et non pas celui qui est sur leur acte de naissance.

Terra Nova discrimine les bouddhistes

Posted:

Suite à la proposition de Terra Nova, le FN réagit :

Unknown-9« L’institut Terra Nova demande ce matin l’instauration de deux jours fériés, un pour la religion juive et un pour la religion musulmane, en remplacement de deux jours fériés existants. Encore une fois, ce soi-disant laboratoire de pensée fait preuve de son incapacité à réfléchir et à proposer des idées intelligentes. Les jours fériés français ne sont plus religieux, puisque la République est laïque, mais hérités d’une longue histoire et d’une longue tradition, certes imprégnées de christianisme. Ainsi, les fêtes entourant le solstice d’hiver n’ont pas attendu l’avènement du christianisme pour exister. Et, aujourd’hui, la fête de Noël est célébrée très largement par les Français, bien au-delà des convictions religieuses des uns et des autres.

Les jours fériés visés par Terra Nova sont les lundis de Pâques et de Pentecôte. Ces jours ne sont pas des fêtes religieuses en soi (puisque la fête chrétienne a lieu le dimanche dans les deux cas). En revanche, ces deux week-ends sont devenus des moments importants dans beaucoup de secteurs associatifs, culturels, touristiques ou politiques. Notons d’ailleurs que M. Raffarin a déjà tenté de supprimer le lundi de Pentecôte en 2004 mais que la mise en œuvre de la Journée de solidarité envers les personnes âgées a été un tel échec que le lundi de Pentecôte a été rétabli comme jour férié en 2008 et que la gestion de la journée travaillée supplémentaire est désormais laissée à la liberté des employeurs.

De plus, les calendriers religieux juifs et musulmans sont lunaires et varient donc considérablement au fil des années, ce qui compliquerait singulièrement la mise en œuvre d’une telle exigence, sans compter que le jour précis de l’Aïd-el-Kébir n’est connu chaque année que très peu de temps avant. Quant aux adeptes d’autres cultes représentés en France, comme les bouddhistes, ils se sentiraient discriminés.

Ce qui pose problème aujourd’hui en France, ce n’est pas une trop grande laïcité, c’est bien au contraire la complaisance des élites envers un islamisme agressif déterminé à détruire le modèle français. On apprend ce matin que l’assistant d’un sénateur PS est soupçonné d’apologie du terrorisme !

Ce n’est pas en cédant toujours plus aux revendications communautaristes que la République vaincra l’ennemi islamiste, c’est au contraire en s’affirmant et en refusant de distinguer entre ses citoyens au motif de leur religion. »

C’est arrivé un 23 février…

Posted:

« A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines. » Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 23 février 1130 :élection du pape Innocent II.

  • le 23 février 1455 : première impression de la Bible de Gutenberg ?

Après plusieurs années de recherche et de travaux, Johannes Gutenberg parvient à imprimer en série le premier livre en Europe avec des caractères mobiles de métal : la bible. Elle se compose alors de pages comportant chacune 42 lignes. Il resterait aujourd’hui moins de 40 exemplaires de cette bible.

 

  • le 23 février 1447 : décès du pape Eugène IV.

Eugène IV, né Gabriele Condulmer à Venise en 1383, est un moine bénédictin italien, qui devient pape le 3 mars 1431, il devient le 207èmepape de l’Église catholique. En 1439, il essaie de réaliser enfin l’union de Rome et des Églises d’Orient. Mais le concile de Ferrare s’enlise sur la version byzantine du Credo de Nicée. En 1440, une poussée turque et la mort du patriarche Joseph de Constantinople accélèrent une rapide proclamation d’union entre les deux Églises. Cette union n’entra jamais réellement en vigueur, le patriarche russe Isidore étant arrêté à son retour à Moscou. Ainsi la dernière messe célébrée à Sainte-Sophie aura été une messe catholique en présence du légat du pape.

  • le 23 février 1551 : saint Ignace de Loyola fonde le Collège Romain.

Le Collège romaina sert d’université aux Jésuites pour y apprendre gratuitement le latin, le grec, et l’hébreu. Saint Ignace de Loyola le crée pour y regrouper l’ensemble du savoir académique et scolastique. Il s’installe de façon définitive à Rome entre 1582 et 1584, dans un édifice réalisé par l’architecte Bartolomeo Ammannati, et prend le nom d’Université grégorienne en hommage au pape Grégoire XIII.

  • le 23 février 1615 : clôture des états généraux.

Ils s’achèvent sur un constat d’échec. Après des années de guerre de Religion et l’assassinat d’Henri IV, la monarchie française est affaiblie. Le seul intérêt de ces états généraux est d’avoir révélé au grand jour un délégué du Poitou pour le Clergé : l’évêque Armand du Plessis, qui passera à l’histoire sous le nom de cardinal de Richelieu. C’est l’homme qui, au cours des prochaines années, poursuit l’œuvre de redressement de l’Etat et la France, commencée par Henri IV le grand et Sully. Nommé par la régente au Conseil un an plus tard, il se heurte à elle jusqu’à ce que la journée des dupes écarte définitivement la reine mère du pouvoir.

  • le 23 février 1716 : la France professionnalise la lutte contre le feu.

Non, les pompiers de Paris ne datent pas de Napoléon ! Pourquoi oublier le premier corps de pompiers de Paris appelé alors, en 1716, « gardes-pompes », le Corps des Gardes Pompes du Roy ? C’est le premier corps de lutte contre l’incendie qui est créé avec trente-deux « Gardes pompes », chargés d’assurer la manœuvre de seize engins, appelés « Pompes du Roy ».

L’introduction des pompes à Paris est donc faite par François du Périer Dumouriez. Leur existence date même de 1699. Une ordonnance royale réglemente l’entretien des pompes à eau à Paris et nomme un Directeur des pompes, chargé de l’organisation des secours en cas d’incendie. Jusqu’alors le soin de la lutte contre le feu était assuré par la population elle-même.

  • le 23 février 1745 : mariage du Dauphin Louis de France avec Marie-Thérèse infante d’Espagne.

Le Dauphin Louis épouse l’Infante Marie-Thérèse d’Espagne, au château de Versailles. Le Dauphin qui sera exemplaire toute sa vie perd sa femme très rapidement et épouse ensuite Marie-Josèphe de Saxe, fille du roi de Pologne qui lui donne 9 enfants dont 3 seront Rois de France.

  • le 23 février 1766 : le duché de Lorraine est rattaché à la France.

L’ex-roi de Pologne Stanislas Leszczynski, beau-père du Roi Louis XV, parrain du Comte de Provence, futur Louis XVIII, meurt dans son château de Lunéville, la Lorraine devient un duché définitivement rattaché à la France, conformément à la Convention de Meudon (1736), signée et ratifiée après la Guerre de Succession de Pologne.

Stanislas Leszczynski, Duc de Lorraine et de Bar

  • le 23 février 1775 : première représentation du « Barbier de Séville ».

Pierre Augustin Caron de Beaumarchais présente sa pièce « le Barbier de Séville » pour la première fois à la Salle des Spectacles des Tuileries. Elle remporte un franc succès, et est suivi d’une suite avec « le Mariage de Figaro » et « la Mère coupable« .

  • le 23 février 1793: la Convention décide la conscription de 300 000 hommes.

Après la défaite de Neerwinden et la perte de la Belgique, les Girondins décident donc de réagir en renforçant les effectifs de l’armée : 300 000 hommes devront rejoindre les rangs à partir du mois de mars. Toutes les provinces vont se soulever contre cette mesure, de Toulon à la Bretagne, en passant par Lyon et la Vendée. Car l’ouest n’est pas seul à rejeter la révolution.

  • le 23 février 1858 : septième apparition de Notre Dame à sainte Bernadette.

Entourée de cent cinquante personnes, Bernadette se rend à la Grotte. La Vierge lui révèle un secret « rien que pour elle « .

  • le 23 février 1955 : Koenig devient ministre de la Défense.

A cette époque les politiques français savaient encore faire confiance aux militaires pour leur confier ce ministère. Aujourd’hui, ils leur retirent même la « gestion administrative » des armées.

  • le 23 février 1955 : mort de Paul Claudel, dramaturge et poète français.

Dramaturge, romancier et essayiste, né le 6 août 1868 à Villeneuve-sur-Fère dans l’Aisne, il fait ses études au Lycée Louis-le-Grand. Licencié en droit, il mène une carrière diplomatique comme consul de France à Prague, Francfort, Hambourg, Fuzhou, Shanghai et Tianjin, comme ministre plénipotentiaire à Rio de Janeiro et ambassadeur de France à Tokyo de 1921 à 1927, puis à Washington et à Bruxelles. Il est élu à l’Académie Française le 4 avril 1946.

Touché par le chant des Vêpres de Notre-Dame à Noël 1886, il se convertit à la religion catholique.Pendant la Seconde Guerre mondiale, après avoir été profondément heurté par la défaite de 1940, il soutient le Maréchal Pétain, mais combat les collaborationnistes. Après 1945, il se retire au château de Brangues. Outre celle qui est en en-tête des chroniques voici quelques citations cueillies au gré de lectures :

« Rien n’est aussi grand dans ma création que ces beaux jardins d’âmes, bien ordonnés comme en font les Français. Toutes les sauvageries du monde ne valent pas un beau jardin à la Française »(Les mystères de Jeanne d’Arc)

« Le bonheur de certains appartient, par un mystère de charité, à tout le monde. »

« Nous savons que le monde est en effet un texte, et qu’il nous parle, humblement et joyeusement, de sa propre absence, mais aussi de la présence éternelle de quelqu’un d’autre, à savoir son créateur. »(Le poète et le shamisen)

« C’est ce que vous ne comprenez pas qui est le plus beau. » (Le soulier de satin)

« Ce qui ouvre le cœur de Dieu, ce n’est point la lance, mais le cri d’un cœur affligé, car le royaume de Dieu souffre violence. »

« Nous sommes faibles, il est vrai, et de peu d’intelligence, nous sommes peu nombreux et l’erreur autour de nous est immense. Montrez-nous le père, dit Philippe et cela suffit. » (Poème sur St Philippe)

  • le 23 février 2001 : la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris valide la quasi-totalité de l’enquête sur un éventuel trafic d’armes vers l’Angola, dans laquelle Jean-Christophe Mitterrand est poursuivi.

 

  • le 23 février 2005 : le Parlement français vote une loi portant reconnaissance de la Nation et contribution nationale en faveur des Français rapatriés.

Les programmes scolaires devront expliquer « le rôle positif de la présence française outre-mer et notamment en Afrique du Nord ».

  • le 23 février 2009 : le procès de la catastrophe de l’usine AZF s’ouvre à Toulouse.

Les Femen se produiront au Parlement européen le 7 mars

Posted:

Marc Tarabella, membre de la Commission des droits de la Femme et de l’Égalité des genres, organise au Parlement européen mardi 07 mars une projection du film « Je suis Femen » en présence du réalisateur Alain Margot et de la cofondatrice du mouvement FEMEN Oksana Shachko. La projection sera suivie d’une « discussion »…

Le 7 mars dès 18h, au sein du Parlement européen 60 rue Wiertz, 1047 Bruxelles

Il est indispensable de s’enregistrer AU PLUS TARD le 24 février en envoyant vos noms, date de naissance, numéro de carte d’identité et nationalité à aurelie.polis@europarl.europa.eu.

Terra Nova veut remplacer des fêtes chrétiennes

Posted:

L’agitateur d’idées Terra Nova, proche du Parti socialiste, préconise de supprimer les lundis de Pâques et de Pentecôte pour les remplacer par des jours fériés juifs et musulmans.

Terra Nova, c’est la boîte à idées de la gauche, qui avait pensé la loi Taubira et qui propose aujourdhui de gommer les manifestations de la culture chrétienne dans la société française.

Ce rapport est signé notamment par Alain Christnacht, au nom prédestiné, ancien membre du cabinet de Christiane Taubira et conseiller des évêques de France sur les abus sexuels… Il écrit ainsi :

“Pour que toutes les confessions soient traitées à égalité, il convient d’intégrer désormais au moins deux nouvelles dates importantes, le Kippour et l’Aïd el-Kébir, dans le compte des jours fériés, en supprimant les deux lundis qui ne correspondent à aucune solennité particulière”.

Le lundi de Pâques correspond toujours à la solennité de Pâques : c’est le temps de l’octave dans les deux formes du rite romain. Le lundi de Pentecôte correspond à l’octave de la Pentecôte dans la forme extraordinaire, puisque la forme ordinaire à supprimé cette octave.

Au delà de ces aspects liturgiques on remarque la volonté farouche de la gauche d’effacer nos racines chrétiennes.

Retournement de veste : admirez l’artiste

Posted:

Aujourd’hui François Bayrou a proposé une alliance à Emmanuel Macron, qui l’a acceptée.

Pourtant, en septembre dernier, François Bayrou dénonçait dans un tweet “les grands intérêts financiers incompatibles avec l’impartialité exigée par la fonction politique”. Ces grands intérêts financiers ont du présenter des arguments convaincants et sonnants…

Le 21 septembre 2016, il accusait Emmanuel Macron d’être “le principal responsable de la politique économique de François Hollande depuis quatre ans”, “Pour quel résultat ?”. Sic.

Et il a aussi déclaré :

« Je ne me reconnais pas dans ce que Macron incarne”.

Elle n’est pas belle la girouette?

Le patriotisme n’est pas de l’idolâtrie

Posted:

Jeudi 23 février aura lieu une conférence sur le thème du patriotisme. Alexandre Meyer, rédacteur en chef d’Aleteia, animera une table ronde à laquelle participeront Camille Pascal, Thibaud Collin, Mgr Ravel et Jean-Marc Potdevin. Il interroge dès aujourd’hui Thibaud Collin. Extrait :

Unknown-8« Les donneurs de leçons ont toujours existé, surtout lorsqu’ils prétendent intervenir au for interne et décréter qui sont les bons chrétiens et qui sont les hypocrites qui utilisent le christianisme à des fins politiques. La réelle question est l’articulation entre patriotisme et foi chrétienne et, de là, entre la nature et la grâce.

Peut-on aimer sa patrie sans tomber dans l’idolâtrie ? Dans ce cas, comment concevoir d’aimer mesurément ?

Bien sûr, que le patriotisme n’est pas comme tel de l’idolâtrie, Dieu merci ! L’amour de la patrie se rattache au quatrième commandement, l’amour dû à ses parents. La patrie, comme les parents, est médiatrice des dons naturels et parfois surnaturels. On aime avec mesure quand on aime en respectant l’ordre des choses et des personnes institué par Dieu avec sagesse.

Qu’ont dit les philosophes chrétiens du patriotisme ? Ces réflexions ont-elles encore un sens aujourd’hui, dans un monde mondialisé ?

Le patriotisme n’est pas comme telle une vertu chrétienne, même s’il doit être assumé comme toutes les vertus humaines par la charité théologale. Donc toute la tradition philosophique en parle, les chrétiens comme les païens. Ces réflexions ont bien sûr d’autant plus de poids aujourd’hui que nous vivons dans un monde dématérialisé et, de plus en plus, hors sol. »

Méfiez-vous des « fakes news » propagées par les médias subventionnés

Posted:

Breizh-info publie 2 articles pour éviter la désinformation, ici et . Extrait :

« […] Contrairement à ce qu’affirment certains médias estimant être les grands éclaireurs du peuple, il n y a pas de source qui offrirait « plus de crédibilité » qu’une autre.

Il y’a simplement des blogueurs amateurs, des professionnels, des bons journalistes mais aussi des idéologues, des monomaniaques, des menteurs, des pervers, des escrocs…comme c’est déjà le cas dans la vraie vie tout simplement.

On voit d’ailleurs les limites de cette « crédibilité » – que seraient censés avoir les médias subventionnés dans l’affaire Mehdi Meklat, qui posait tout détendu en ce mois de février en photo avec Christine Taubira, ancienne garde des Sceaux, tout en ayant infesté ses réseaux sociaux il y a quelques mois ou années de propos anti-blancs, homophobes, antisémites…

Ils ne sont ni plus, ni moins crédibles que d’autres médias, que d’autres sources, qui, elles aussi, informent, alertent, commettent des erreurs, les rectifient, ou pas …

Par ailleurs, face à une information qui circule sur les réseaux sociaux, mais également à la télévision ou reprise en boucle par tous les grands médias subventionnés, il faut toujours se demander tout d’abord qui la propage et quels sont ses enjeux. Pourquoi est-ce que je retrouve souvent le même message sur Ouest-France et sur Le Monde ainsi que sur Le Figaro, la Croix, Le Telegramme, Libération ? Pourquoi est-ce que Théo est devenue une icône médiatique – alors que les caméras de surveillance semblent confirmer la version policière – tandis que les policiers grièvement brûlés au cocktail molotov ne le sont jamais devenus ?

Par ailleurs, si vous vous connectez à votre média préféré, gardez toujours avec vous votre esprit critique. C’est justement parce que c’est votre média préféré et qu’il possède une ligne éditoriale que vous appréciez qu’il faut aller voir et consulter ailleurs, afin de voir ce qu’il s’y dit et afin de ne pas vous auto intoxiquer.

Pour toujours garder votre esprit critique, fabriquez vous votre opposé sur Internet. Vous êtes de gauche ? Alors créez un profil facebook de droite, cherchez des amis de droite, des informations de droite…et faite la même chose dans l’autre sens. Vous verrez, ça fait du bien, ça ouvre l’esprit, et ça permet de garder les pieds sur terre. […]

Charles Beigbeder dénonce la trahison de la droite traditionnelle, éternelle cocue

Posted:

Dans les négociations entre LR et l’UDI, le maire de Montfermeil Xavier Lemoine pourrait être désinvesti au profit d’un candidat centriste. Charles Beigbeder prend sa défense dans le Figaro. Extrait :

Unknown-7« […] Malheureusement, les gages donnés depuis lors à la mouvance centriste et aux anciens partisans d’Alain Juppé l’ont été au détriment de la droite traditionnelle qui apparaît une fois de plus comme l’éternelle cocue de l’histoire. On comprend le souci des Républicains d’élargir leur base électorale et d’attirer dans leur giron des centristes parfois tentés de rejoindre Emmanuel Macron. Mais il faudrait que cela s’effectue sans altération majeure du programme ni éviction de personnalités incarnant la droite conservatrice.

Or, l’investiture de Nathalie Kosciusko-Morizet dans la deuxième circonscription de Paris – celle de François Fillon – ainsi que le retrait évoqué de Xavier Lemoine – pourtant investi dans la 12ème circonscription de Seine-Saint-Denis – au profit d’un candidat UDI, envoient deux mauvais signaux à tous ceux qui espèrent une alternance franche et ne veulent plus d’une droite qui n’assume pas ses convictions et ne cesse de courir après la gauche.

Désinvestir un candidat est une procédure assez exceptionnelle dans un parti politique. Elle résulte souvent d’une sanction personnelle, rarement d’un arbitrage politique. Faut-il que les Républicains aient assez peur de l’UDI pour céder à cette forme de chantage? Rappelons ce qu’est l’UDI: une formation politique qui ne détient aujourd’hui que 27 élus, dont aucun ne s’est présenté à la Primaire de la droite et qui prétendrait en revendiquer 75 demain pour former une majorité avec François Fillon, alors que beaucoup d’entre eux soutenaient le projet alternatif d’Alain Juppé. […] »

Le député pro-GPA François de Rugy rallie Emmanuel Macron

Posted:

RFrançois de Rugy a annoncé qu’il soutenait Emmanuel Macron à l’élection présidentielle. Le député écologiste s’était pourtant engagé à soutenir le vainqueur du scrutin organisé par le PS et ses alliés.

Il s’était prononcé pour la GPA et l’euthanasie.

Il n’y a pas assez de forces de l’ordre pour assurer la sécurité des matchs de foot

Posted:

On apprend dans L’Equipe que les forces de l’ordre sont débordées, en raison des émeutes de banlieue :

« Les autorités publiques ont décidé d’interdire le déplacement des supporters du PSG ce dimanche à Marseille pour le Classique (21 heures au stade Vélodrome). Initialement ils devaient être 500 pour ce choc selon le principe de réciprocité qui prévaut désormais pour ces rencontres. La décision des pouvoirs publics, qui intervient au lendemain d’une réunion à Marseille préparatoire au match, est motivée par le contexte très tendu actuellement dans les banlieues et ils ne disposent pas d’assez de forces pour garantir la sécurité des fans parisiens. »

A Mossoul comme à Alep, la guerre fait des dégâts. Mais là, pas de bruit médiatique

Posted:

Alors que les forces de la Coalition internationale s’attaque à l’Ouest de la ville de Mossoul, Frédéric Pichon note dans Le Figaro que le discours humanitaire en vigueur pour Alep se fait plus discret en Irak :

« […]  La dissimulation des centres opérationnels ou de commandement dans le tissu urbain ne peut que donner les «dommages collatéraux» inévitables à ce type d’opération, mais qui sont devenus le principal problème des guerres modernes à l’heure de la société de l’information. Ajoutons que l’usage massif et très poussé de la communication informationnelle, à base d’intoxication ou d’images chocs, est une partition dont sait jouer à merveille l’organisation terroriste.

Mais bizarrement, personne n’a l’air de s’étonner ni de s’émouvoir que les frappes de la Coalition (essentiellement américaines) aient pu viser un hôpital dans la partie ouest de Mossoul le 18 février dernier: les djihadistes font état d’un bilan de 18 morts, principalement femmes et des enfants tandis que le Pentagone (et les médias occidentaux) parlent d’une «cible militaire importante», cet hôpital étant camouflé en centre de commandement. La dépêche Reuters précise même: «Les djihadistes se sont retranchés parmi les civils dans la partie occidentale de la ville, stockant des armes dans des hôpitaux, des écoles, des mosquées et des églises pour se protéger». Jamais personne n’avait osé admettre cela quand il s’est agi de la reprise des quartiers Est d’Alep en décembre dernier, où la même stratégie était pourtant à l’oeuvre.

Il y a 30 ans : Donum Vitae

Posted:

Le 22 février 1987, la Congrégation pour la doctrine de la foi publiait l’instruction Donum Vitae sur le respect de la vie humaine. Extrait :

D« L’autorité politique est tenue de garantir à l’institution familiale, sur laquelle est fondée la société, la protection juridique à laquelle celle-ci a droit. Par le fait même qu’elle est au service des personnes, la société politique devra être aussi au service de la famille. La loi civile ne pourra accorder sa garantie à des techniques de procréation artificielle qui supprimeraient, au bénéfice de tierces personnes (médecins, biologistes, pouvoirs économiques ou gouvernementaux), ce qui constitue un droit inhérent à la relation entre les époux; elle ne pourra donc pas légaliser le don de gamètes entre personnes qui ne seraient pas légitimement unies en mariage.

La législation devra en outre proscrire, en vertu du soutien dû à la famille, les banques d’embryons, l’insémination post mortem et la maternité « de substitution ».

Il est du devoir de l’autorité publique d’agir de telle manière que la loi civile soit réglée sur les normes fondamentales de la loi morale pour tout ce qui concerne les droits de l’homme, de la vie humaine et de l’institution familiale. Les hommes politiques devront, par leur action sur l’opinion publique, s’employer à obtenir sur ces points essentiels le consensus le plus vaste possible dans la société, et à le consolider là où il risquerait d’être affaibli et amoindri.

Dans de nombreux pays, la législation sur l’avortement et la tolérance juridique des couples non-mariés rendent plus difficile d’obtenir le respect des droits fondamentaux rappelés dans cette Instruction. Il faut souhaiter que les États n’assument pas la responsabilité d’aggraver encore ces situations d’injustice socialement dommageables. Au contraire, il faut souhaiter que les nations et les États prennent conscience de toutes les implications culturelles, idéologiques et politiques liées aux techniques de procréation artificielle, et qu’ils sachent trouver la sagesse et le courage nécessaires pour promulguer des lois plus justes et plus respectueuses de la vie humaine et de l’institution familiale.

De nos jours, la législation civile de nombreux États confère aux yeux de beaucoup une légitimation indue à certaines pratiques; elle se montre incapable de garantir une moralité conforme aux exigences naturelles de la personne humaine et aux « lois non écrites » gravées par le Créateur dans le cœur de l’homme. Tous les hommes de bonne volonté doivent s’employer, spécialement dans leur milieu professionnel comme dans l’exercice de leurs droits civiques, à ce que soient réformées les lois civiles moralement inacceptables et modifiées les pratiques illicites. En outre, l’« objection de conscience » face à de telles lois doit être soulevée et reconnue. Bien plus, commence à se poser avec acuité à la conscience morale de beaucoup, notamment à celle de certains spécialistes des sciences biomédicales, l’exigence d’une résistance passive à la légitimation de pratiques contraires à la vie et à la dignité de l’homme. »

L’assistant parlementaire d’un sénateur socialiste appelle au jihad [Add. sénateur Roger Madec]

Posted:

Le Canard enchaîné a révélé l’affaire sans révéler le nom du sénateur (est-ce parce qu’il est socialiste ?) : la page Facebook du jeune homme contenait notamment des appels au djihad et des images d’égorgements.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris visant l’attaché parlementaire d’un sénateur socialiste soupçonné d’apologie du terrorisme sur sa page Facebook. Le sénateur a confirmé l’enquête visant l’attaché parlementaire. Le Canard indique qu’il savait que son assistant avait des antécédents judiciaires: il avait été condamné pour violences conjugales.

Addendum : Selon certaines sources, il s’agirait de Yacine Chaouat, attaché parlementaire du sénateur Roger Madec.

Addendum2 : Yacine Chaouat avait été nommé en 2015 secrétaire national adjoint du PS à « l’intégration républicaine »

Délit d’entrave : il y a plein de sites à faire fermer

Posted:

Infocatho les a recensés : sous une apparence très sérieuse, voire scientifique, ces sites donnent des informations qui peuvent dissuader une femme à avorter. Vite Laurence Rossignol, faites fermer ces sites :

  • Biomedcentral
  • BMJ open
  • Degruyter
  • Elsevier
  • Koreascience
  • Medical sciences monitor
  • Nature
  • Oxford Academic
  • PLoS Med
  • Reproduction
  • Royal College of Psychiatrists
  • Springer
  • Wiley Online Library

Ces sites indiquent en effet que :

  • La vie d’une personne commence à la fécondation
  • L’avortement augmente des risques de cancer
  • L’avortement favorise la prématurité
  • L’avortement augmente les risques d’autisme chez les enfants suivants
  • L’avortement provoque des troubles psychologiques

La protection civile perd sa croix

Posted:

Avant :

Unknown-6

Après :

Unknown-5

Minute a donc interrogé Vincent Renard, le directeur de la communication de l’association :

« Et là, notre interlocuteur semble tomber des nues ! Le débat sur les signes ostentatoires comme les pressions constantes pour imposer une laïcité conçue comme une lutte contre le christianisme lui semblent totalement étrangères. Il semble de bonne foi et nous sommes les premiers à lui poser la question, voire, pire, il semble que nous soyons les premiers à nous poser la question. « Il n’y a jamais eu de caractère religieux à la protection civile, pas plus hier, qu’aujourd’hui » nous répond-il, ce qui n’est pas entièrement vrai mais passons. Qu’il y ait ou non une croix sur le logo de la Protection civile est une question qui ne l’intéresse pas. Notre directeur de la communication a un nouveau logo : il est content. Rien à voir, rien à dire, fermez le ban. Nous insistons. Vincent Renard nous transmet donc le « story telling » de ce nouveau logotype, autrement dit le laïus du graphiste pour expliquer sa création. On y lit : « Une zone blanche sépare désormais le triangle bleu du cercle orangé : créant un espace d’apaisement, elle symbolise l’action selon les trois piliers de l’organisation : Aider, Secourir, Former. Toujours dans un souci d’efficacité, la mention “Protection Civile“, redondante avec le bloc typographique du logotype, est supprimée du sigle. » A aucun moment il n’est fait mention de la suppression de la croix. Pas un mot sur le sujet. Pas le moindre indice d’une intention maligne, d’une inquiétude ou d’une question sur cette croix. Rien. Comme nous le disait le directeur de la communication, « c’est un non-sujet ». Autrement dit, on peut supprimer une croix de l’emblème d’une association connue et reconnue sans que personne ne se pose de question à ce sujet, sans que personne ne se rende compte de l’énormité de la chose. « C’est un non sujet », et c’est peut-être ça le pire. »

Le combat pour la vie est également cohérent avec le rejet de l’idéologie mondialiste

Posted:

Barbara Mazières a été interrogée par Nouvelles de France. Extrait :

« Selon moi, le combat pour la vie est également cohérent avec mon rejet de l’idéologie mondialiste, qui a érigé le marché en véritable dieu. Ce dieu est un dieu jaloux qui veut qu’aucun secteur ne lui échappe. La vie n’est plus qu’une marchandise : Les semences, jadis patrimoine commun de l’humanité, deviennent objet de normalisation, de brevet et de vente. L’enfant devient une marchandise avec la GPA. La personne âgée, jugée économiquement inutile, doit être éliminée avec l’euthanasie. Nous créons l’enfer sur la terre. Il est urgent de réagir.

Ça bouge dans la « droite hors les murs ».

Posted:

Lu dans Minute :

Stories.virtuemart.product.2810_page_01nsp_106« […] Non seulement Philippe de Villiers, qui envisageait encore à l’automne dernier de se présenter à l’élection présidentielle malgré ses déclarations publiques assurant qu’il n’en ferait rien et qu’il en avait fini avec la politique, y a renoncé, mais la seule question qu’il se pose désormais est de savoir s’il se contentera de distiller des déclarations élogieuses à l’égard de Marine Le Pen ou s’il lui apportera carrément son soutien, en incitant tous ceux, et ils sont nombreux, qui accordent quelque crédit à sa parole à franchir le pas. L’attitude Philippe de Villiers à l’égard de Marine Le Pen, qui oscillait jusque-là entre hostilité et mépris, a commencé à basculer à la fin de l’année 2016. Début décembre, alors qu’ils n’avaient fait jusque-là que se croiser comme lors de la réception donnée aux Invalides pour les 50 ans de « Valeurs actuelles », Marine Le Pen et Philippe de Villiers se sont vus. Longuement. Et Villiers est sorti du repas très favorablement impressionné par la présidente du Front national, se disant persuadé, au-delà du numéro de charme, qu’elle avait l’étoffe d’un chef d’Etat.

L’autre message que Philippe de Villiers adresse a pour destinataire cette « droite hors les murs », qui, après la primaire de la droite, tendait une oreille de plus en plus attentive aux propos de François Fillon et avait même engagé, pour une partie d’entre elle, un mouvement en sa direction. Les révélations du « Canard enchaîné » ont douché une partie de ces ardeurs, et cette « droite hors les murs » est aujourd’hui profondément divisée entre ceux qui se sont mis au service de François Fillon – c’est par exemple le cas de l’ancien ministre de la Défense Charles Millon, cofondateur du mouvement L’Avant-Garde –, ceux qui se sentent trahis et errent tels des orphelins, et ceux qui se disent qu’après tout, Fillon s’étant révélé être ce qu’il est et les sondages étant ce qu’ils sont, il devient urgent de bien réfléchir… à ne pas insulter l’avenir.

C’est ainsi que Nicolas Dupont-Aignan lui même commence à douter de la pertinence de sa candidature […]. Entre le discours public du candidat, qui se dit « indifférent » aux appels lancés par Marine Le Pen dont le programme « n’est pas assez sérieux », et ses propos privés, il y a désormais un gouffre. « On pourrait s’entendre… », a-t-il même lâché récemment, manifestement plus embêté par les modalités que par le principe. […]

Vendredi dernier, Nicolas Dupont-Aignan a eu une journée chargée. Il s’est d’abord rendu sur la tombe de Georges Clemenceau, qui se trouve à Mouchamps, en Vendée. Puis il a fait une halte aux Herbiers, toujours en Vendée, la ville de Véronique Besse, unique député du Mouvement pour la France, et, le soir, il a tenu une réunion publique aux Sables-d’Olonne, en Vendée encore, ville dirigée depuis 2014 par Didier Gallot, un ami de Patrick Buisson depuis leurs années estudiantines à Nanterre, à la fin des années 1960. Malgré cette journée bien remplie, de fins observateurs ont noté qu’il y avait eu un trou dans son emploi du temps. Suffisamment long pour lui permettre d’avoir un rendez-vous discret. Philippe de Villiers n’était pas dans les parages par hasard ? […] »

NKM, UDI : Quand François Fillon se gauchise

Posted:

De Jean Rouxel dans Les 4 Vérités :

Capture d’écran 2017-02-20 à 21.17.54« Les difficultés médiatico-judiciaires de « l’affaire Fillon » ont masqué, pendant plusieurs semaines, des difficultés politiques qui sont en train d’éclater au grand jour. En matière politique, la première difficulté consistait à réunir le parti LR derrière François Fillon. De toute évidence, cette étape s’est mal passée. La plupart des nominations effectuées ces 3 derniers mois montrent une campagne tournant le dos à celle des primaires. Ainsi a-t-on vu la nomination comme porte-parole de la campagne de Benoist Apparu, ancien porte-parole d’Alain Juppé et chantre du multiculturalisme. Ainsi a-t-on vu la circonscription même de François Fillon, en plein coeur du Paris conservateur, attribuée à l’icône « bobo » Nathalie Kosciusko-Morizet. Ainsi encore avons-nous assisté au limogeage du jeune, talentueux, et surtout « de droite décomplexée », Laurent Wauquiez, à la tête du parti. Tous ces signaux sont assez catastrophiques. Mais le pire est peut-être à venir.

La deuxième étape est, en effet, la recherche d’alliés. Or, il se murmure avec insistance que l’UDI obtiendrait de LR 60 ou 80 circonscriptions, soit un poids au parlement au moins 2 fois plus important qu’aujourd’hui. Ce fut déjà, me semble-t-il, une grave erreur pour LR que de donner autant de régions à l’UDI – cette erreur a, hélas, permis à la gauche de sauver les meubles et d’éviter la déroute annoncée. Si l’erreur est rééditée et amplifiée aux législatives, cela pourrait avoir des conséquences funestes. On comprend facilement, bien sûr, ce qu’il y a derrière ce calcul électoral : l’entourage de François Fillon veut se donner une image « centriste » pour éviter que tous les parlementaires centristes ne rejoignent Emmanuel Macron. Mais la pire façon de s’opposer à Emmanuel Macron est… de lui donner raison. Or, en faisant de l’UDI un partenaire aussi puissant, en donnant des gages en termes de personnalités (en attendant des gages en termes de programme, car les centristes seront logiquement insatiables), François Fillon court après la campagne d’Emmanuel Macron. Il légitime ainsi ce qui n’est, pour l’heure, que du vent et des phrases creuses – abondamment soutenus, il est vrai, par les médias de l’oligarchie, dont François Fillon devra se passer ! Je persiste à dire qu’il faut une union des droites françaises. Mais c’est évidemment une union sur un programme… de droite : défendant la souveraineté française, nos libertés, notre identité… Et non une union dans le politiquement correct cher à Jean-Christophe Lagarde et aux autres dirigeants de l’UDI ! »

 

 
Publicités

Auteur : erlande

68 ans;45 ans d'expérience dans la communication à haut niveau;licencié en lettres classiques;catholique;gaulliste de gauche à la Malraux;libéral-étatiste à la Jacques Rueff;maître:Saint Thomas d'Aquin:pro-vie sans concession.Centres 'intérêt avec connaissances:théologie,metaphysie,philosophies particulières,morale,affectivité,esthétique,politique,économie,démographie,histoire,sciences physique:physique,astrophysique;sciences de la vie:biologie;sciences humaines:psychologie cognitive,sociologie;statistiques;beaux-arts:littérature,poésie,théâtre,essais,pamphlets;musique classique.Expériences proffessionnelles:toujours chef et responsable:chômage,jeunesse,toxicomanies,énergies,enseignant,conseil en communication:para-pubis,industrie,services;livres;expérience parallèle:campagne électorale gaulliste.Documentation:5 000 livres,plusieurs centaines d'articles.Personnalité:indifférent à l'argent et aux biens matériels;généraliste et pas spécialiste:de minimis non curat praetor;pas de loisirs,plus de vacances;mémoire d'éléphant,pessimiste actif,pas homme de ressentiment;peur de rien sauf du jugement de Dieu.Santé physique:aveugle d'un oeil,l'autre très faible;gammapathie monoclonale stable;compressions de divers nerfs mal placés et plus opérable;névralgies violentes insoignables;trous dans les poumons non cancéreux pour le moment,insomniaque.Situation matérielle:fauché comme les blés.Combatif mais sans haine.Ma devise:servir.Bref,un apax qui exaspère tout le monde mais la réciproque est vraie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s