Le Salon Beige: 19 nouveaux articles:Une application pour favoriser une rencontre personnelle avec le Christ, à travers l’art déployé dans les églises-et varia

 

 

C

Le Salon Beige: 19 nouveaux articles

 

Le Salon Beige: 19 nouveaux articles

Link to Le Salon Beige

C’est arrivé un 26 février…

Posted:

« A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines. » Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 26 février 1266 : bataille de Bénévent entre Charles d’Anjou et Manfred de Hohenstaufen.

La bataille de Bénévent oppose les « Siciliens » du roi Manfred de Hohenstaufen (fantassins et cavaliers arabes et berbères, chevaliers normands de Sicile, et allemands, mercenaires toscans et lombards), aux Français et Provençaux de Charles d’Anjou. Cette campagne est considérée par l’Eglise comme une croisade, Manfred étant excommunié. Cette bataille donna le royaume de Sicile à l’Angevin.

  • le 26 février 1229 : des bagarres entre les étudiants et les sergents du prévôt de Paris ont lieu à l’occasion du Carnaval.

Il faudra toute la persuasion du Roi Saint Louis pour apaiser cette affaire.

  • le 26 février 1793 : un décret annonce des peines plus sévères contre ceux qui cachent des insermentés.
  • le 26 février 1794 : rapport de Saint-Just à la Convention nationale.

C’est une impressionnante suite d’élucubrations, émanant d’un esprit où le fanatisme le dispute à l’inculture. C’est dans ce discours fleuve que se trouve la grotesque assertion :

« Le bonheur est une idée neuve en Europe ».

Et aussi cette définition si révélatrice :

« Ce qui constitue une République, c’est la destruction totale de ce qui lui est opposé »

(Saint-Just, Œuvres complètes, éd. Gallimard, coll. Folio histoire, 2004, pp. 673 et 659)

  • le 26 février 1794 : premier décret, dit de ventôse, par lequel les biens de tous les suspects sont confisqués.
  • le 26 février 1806 : début de la construction par Chalgrin de l’Arc de Triomphe de l’Etoile.

L’architecte français Jean-François Chalgrin débute la construction d’un ‘arc de triomphe place de l’Etoile commandé par Napoléon Ier en honneur de la Grande Armée. De style antique, il en impose par sa taille monumentale : 50 mètres de hauteur et 45 mètres de large. Les travaux sont interrompus à la chute de l’Empire et reprennent en 1825. En 1836, l’arc de triomphe est définitivement achevé et inauguré par Louis-Philippe.

Funérailles de Napoléon 1840

  • le 26 février 1815 : prisonnier sur l’île île d’Elbe, Napoléon songe à rentrer en France.

Ce jour, il s’embarque sur l’Inconstant.

Déchu par le Sénat le 3 avril et exilé à l’île d’Elbe, Napoléon Bonaparte conserve le titre d’Empereur, mais ne règne que sur cette petite île. Le 26 février 1815, Napoléon la quitte à bord de « l’Inconstant », suivi de loin par six autres bâtiments de sa flottille, pouvant transporter environ un millier d’hommes. Ce n’est qu’une fois en mer que Napoléon révèle à ses compagnons le but véritable de son voyage : débarquer en France et marcher sur Paris.

Le débarquement a lieu le 1 mars, dans le Golfe Juan sans rencontrer de résistance. L’Empereur joue sur la stupeur provoquée par son entreprise

  • le 26 février 1821 : décès de Joseph de Maistre, philosophe sarde contre-révolutionnaire

Joseph de Maistre sénateur savoyard depuis 1788, fuit la Savoie en 1792 devant l’avancée des forces révolutionnaires françaises. Il se réfugie à Turin, puis à Lausanne, et enfin en Russie pendant douze ans. Il rentre à Turin en 1817 et devient président de la Chancellerie. Il meurt en 1821.

  • le 26 février 1871 : Adolphe Thiers, chef du pouvoir exécutif, signe avec Bismarck à Versailles les préliminaires du traité de paix franco-allemand.
  • le 26 février 1885 : l’Europe se partage le continent africain.

Convoquée le 15 novembre 1884 par le chancelier de Prusse Otto Von Bismarck, la conférence de Berlin s’achève. Les 14 pays européens présents et les Etats-Unis mettent un terme aux conflits coloniaux qui enveniment le continent africain en se le partageant. La fameuse « course aux clocher » a déjà failli provoquer des conflits européens, comme avec l’affaire Fachoda. L’Allemagne, en retard, entend imposer ses règles et rattraper son retard. Le roi des Belges, Léopold II, obtient le Congo à titre personnel, la Grande-Bretagne reçoit un territoire allant du Cap jusqu’au Caire, la France toutes les terres au sud du Sahara et l’Allemagne, une partie de l’Afrique de l’Ouest. La conférence de Berlin décide aussi de la libre circulation des navires marchands sur les fleuves Congo et Niger.

  • le 26 février 1916 : les Allemands occupent le Fort de Douaumont.
  • le 26 février 1991 : le Koweït bientôt libéré.

Au troisième jour de l’offensive alliée, les soldats irakiens se replient en hâte du Koweït en laissant derrière eux armes et véhicules blindés. Le président irakien Saddam Hussein annonce publiquement sur Radio-Bagdad que ses troupes ont commencé à se retirer de l’émirat occupé. Le 28, le président américain George Bush ordonne le cessez-le-feu.

  • le 26 février 2002 : la Cour européenne des droits de l’homme reconnaît le droit, à la France, de refuser l’adoption d’un enfant par un couple homosexuel.
  • le 26 février 2010 : tempête Xynthia.

Passage de la tempête Xynthia sur l’Europe faisant plusieurs dizaines de morts notamment en France et plus particulièrement dans le département de la Vendée.

 

Une application pour favoriser une rencontre personnelle avec le Christ, à travers l’art déployé dans les églises

Posted:

Voici une annonce pour le développement d’une application pour un audio guide sur des monuments chrétiens :

Capture d’écran 2017-02-25 à 13.50.52« Dans le cadre de la sortie prochaine d’un audio guide de visites spirituelles des principaux monuments religieux, nous aurions besoin de béta testeurs sur Android  (à partir de la version 4.4) et sur iPhone (à partir de la version 8).

Plus particulièrement, nous aurions besoin d’adultes, de jeunes (à partir du lycée ) et d’enfants (à partir de 8 ans), pour tester les visites de Saint Pierre de Rome, Saint Jean du Latran, et/ou Sainte Marie Majeure. Nous aurions besoin également d’adultes pour tester la visite Notre Dame de Paris (les visites jeunes et enfants sont en cours de montage).

Nous souhaitons que nos testeurs puissent répondre à un petit questionnaire qui leur sera adressé par mail et dont le  but est de vérifier que l’oeuvre atteint bien son objectif  : favoriser une rencontre personnelle (à chaque grande étape de la vie) avec le Christ, au travers l’art déployé dans les églises.

L’audio guide sera commercialisé après la phase de béta tests et les bénéfices iront à SOS Chrétiens d’Orient, pour aider à la reconstruction des églises.

Capture d’écran 2017-02-25 à 13.50.46Nous aurions aimé par ailleurs pouvoir aider les églises françaises qui auraient besoin de fonds pour aider à leur sauvegarde.

La gratuité est totale pour la phase de test.

Pour recevoir l’application, merci de nous envoyer un mail : cfdivizio@gmail.com

Pour ceux qui seraient assez aimable pour nous donner leur avis sur notre projet de site : cfm-spiritual-visits.com

Pour ceux qui ne disposeraient pas de téléphone ou de version assez récente, nous pouvons envoyer par mail des fichiers MP3 (vous n’aurez juste pas les photos). »

4 mars : Mission Angélus à Lorient

Posted:

Capture d’écran 2017-02-25 à 11.33.26

Fouad Abou Nader : si vous ne soutenez pas les chrétiens d’Orient, alors un jour la présence chrétienne dans vos pays sera également contestée

Posted:

Entretien avec Fouad Abou Nader, ex. chef des Forces Libanaises, actuellement président de l’Association Nawraj, réalisé par Eric Muth pour Le Salon Beige :

Quelle est la réalité de la vie des chrétiens aujourd’hui au Liban ?

Images-5Dans notre histoire récente nous sommes passés par 3 phases difficiles :

Dès 1967, les Palestiniens ont commencé à bâtir un état à l’intérieur de l’état Libanais et sont arrivés avec l’aide de certains pays arabes et étrangers à manipuler les leaders musulmans du Pays. Le 13 Avril 1975, ces Palestiniens, sûrs de leur supériorité, vont provoquer un grand affrontement avec l’Etat libanais, durant lequel ils vont essayer sans cesse de prendre le contrôle du Liban et pour cela ils se devaient de «  nous jeter à la mer », Abou-Ayad, le N°2 de Yasser Arafat dira que la route de Jérusalem passe par Jounié (Capitale de la tanière chrétienne). En 1982, les dirigeants palestiniens défaits par notre Résistance finirent eux par quitter le Liban avec des milliers de leurs combattants.

En 1983, les Syriens prenant la relève, décidèrent de saper les fondements du pouvoir Libanais et pour cela ils se devaient de « mettre les Chrétiens à genoux ». Comme ils n’avaient jamais reconnu le Liban en tant que pays indépendant, leur but était de faire de notre pays « une province syrienne ». L’armée syrienne, forte de 40 000 hommes et de 10 000 agents de renseignement, a réussi à imposer leur diktat sur tout le pays. Durant cette période, la Syrie et ses alliés ont utilisé tous les subterfuges pour affaiblir les chrétiens qui ont osé leur résister durant des décennies. Ils ont emprisonné nos leaders ou les ont forcés à l’exil et par conséquent marginalisé le rôle politique et la participation chrétienne au pouvoir, notamment en imposant une loi électorale biaisée. En 2005, grâce à notre résistance non-armée qui a entrainé avec elle les Libanais musulmans qui, eux, en avaient ras-le-bol des humiliations et vexations des « Moukhbarat », les services secrets, l’armée syrienne a été forcée de se retirer du Liban.

Une Nouvelle donne au Moyen-Orient à créé un nouveau défi pour les chrétiens: en 2008, sunnites et chiites se sont affrontés dans les rues de Beyrouth, créant une nouvelle situation au Liban. Depuis six ans maintenant, le Liban subit de plein fouet la guerre en Syrie et en Irak. C’est le pays qui a accueilli le plus de réfugiés syriens au monde (plus de 2 millions sont venus s’ajouter aux 650 000 réfugiés palestiniens vivant au Liban depuis 1948), alors même que sa population est de 4,5 millions d’habitants, sa superficie est plus petite que l’Ile de France et que son PIB est quinze fois plus petit que cette région française.

L’élection de Michel Aoun, le 31 octobre 2016, à la présidence de la république est-elle une chance pour eux ?

De 2014 à 2016, le Liban s’est retrouvé sans président de la République alors même que la menace djihadiste (Daech et Nosra) a commencé à frapper les villages frontaliers. Fin 2016, la réconciliation entre Aoun et Geagea a permis l’élection du premier à la présidence de la République. J’ai longtemps poussé à cette réconciliation. Je soutiens le nouveau président, le général Michel Aoun, qui bénéficie d’une grande popularité parmi les chrétiens et peut de ce fait, avec notre aide à tous, restaurer le rôle historique des chrétiens et rééquilibrer leur participation politique. Il faut saisir cette chance.

Existe-t-il des rivalités entre chrétiens qui forment à peu près la moitié de la population ?

Malgré leurs rivalités, tous les chrétiens sont d’accord sur les principes stratégiques de base. Nous sommes tous d’accord pour l’instauration d’une nouvelle formule politique qui doit permettre à tous les Libanais (Druzes, Sunnites, Chiites et Chrétiens), de vivre en toute, Sécurité, Dignité, Liberté et Egalité. Cette nouvelle formule de coexistence se base sur 3 principes essentiels: l’instauration d’une décentralisation régionale, la reconnaissance de la neutralité positive du Liban ainsi que l’élaboration d’une loi électorale équitable et représentative qui va permettre une participation politique de toutes les composantes libanaises.

Comment le Liban compte-t-il enrayer cette menace contre les chrétiens ?

Notre stratégie de défense se fait à 2 niveaux :

  • Au niveau de l’Etat : l’armée libanaise, est en train de faire du bon travail que ce soit aux frontières, où elle se bat contre les extrémistes islamiques et les empêchent de rentrer chez nous, et à l’intérieur du pays, où les services de renseignement sont en permanence à l’affut et pourchassent les cellules dormantes de DAESH.
  • Au niveau des villages chrétiens frontaliers : Nous sommes actuellement en train d’équiper certains villages, d’un système de vidéo-surveillance qui est relié au centre de commande de l’armée libanaise. Ceci a redonné une certaine confiance aux habitants de ces villages qui vivent dans un stress continu.

Les églises sont-elles toutes reconnues par l’Etat ?

Oui, les 12 différentes églises sont reconnues par l’Etat, participent à la vie politique et sont représentées, de par la loi, au niveau du parlement, de chaque formule gouvernementale, des directeurs généraux, des hauts cadres de l’armée, de la police, etc.

A votre avis, les pays étrangers vous aident-ils efficacement ?

Pas du tout, et s’ils aident, c’est uniquement les réfugies syriens ou palestiniens, comme si le pays ou les villages hôtes n’existaient pas !

Les conditions des chrétiens au Liban risquent-elles de s’aggraver ?

Il faut noter que la présence des communautés chrétiennes en Syrie, Irak, Jordanie, Palestine, Egypte et le Liban sont toutes en danger et sont interconnectées. Toute faiblesse dans un des chainons entrainera des répercussions négatives dans tous les autres pays. D’où l’importance de renforcer la présence de ces chrétiens dans leurs pays respectifs et leur redonner l’espoir en leur cause. Nous sommes engagés dans une course contre la montre pour endiguer la tendance de ces chrétiens vers l’émigration définitive.

Aujourd’hui, nous prévenons à nouveau les Européens, les Russes et les Américains: si vous ne soutenez pas la présence chrétienne en Orient, ce dernier rempart, alors un jour la présence chrétienne dans vos pays sera également contestée.

L’élection de Donald Trump changera-t-elle quelque chose ?

En ce qui nous concerne, Trump a fait 2 promesses qui, si elles seront exécutées feraient une grande différence dans notre vie. Il a promis

  • de faire la paix entre Palestiniens et Israéliens
  • de faire en Syrie des zones sûres et équipées pour y transférer les réfugiés syriens qui vivent au Liban, Turquie et Jordanie, en attendant que la paix retourne en Syrie. Ceci pourrait décharger le Liban du poids énorme que les 2 000 000 de déplacés syriens font peser sur notre pays.

Vous présidez la Fondation Nawraj, quel en est le but et que fait-elle ?

Aujourd’hui nous sommes confrontés à une nouvelle situation au Moyen-Orient où les paramètres géopolitiques ont changé :

  • La guerre ouverte entre sunnites et chiites.
  • Tous les pays arabes de la région sont en pleine chaos. Ces pays étaient des dictatures, qui abhorraient le Liban, pays de la pensée libre et refuge de tous les dissidents.
  • La présence sur le terrain au M.O, de la coalition internationale qui est engagée et est en train d’étudier un changement dans les régimes politiques et, peut-être, dans les frontières des pays de la région.
  • L’apparition des islamistes de DAESH et du Front Al-Nosra qui s’est rapprochée de nos frontières menaçant nos villages (comme ça été le cas du village chrétien de Kaa, au Nord-Est de la Bekaa, où 8 hommes suicides se sont fait exploser le même jour du 27 Juin 2016, tuant et blessant 38 civils.

En nous basant sur ce qui précède, nous avons créé l’ONG Nawraj, sous l’égide du patriarcat maronite, pour préserver et consolider la présence et le rôle des chrétiens au Liban et surtout pour éviter que les chrétiens libanais d’être des dommages collatéraux dans les guerres des autres. Notre action se base sur 4 piliers essentiels :

  • Premièrement, La sécurité : Notre action est réalisée en coopération avec l’armée libanaise qui elle seule est responsable de notre sécurité.
  • Deuxièmement, la politique : Nous devons être prêts à profiter de la nouvelle situation et participer activement à la création du nouveau Moyen-Orient.
  • Troisièmement, le développement économique des régions,
  • Quatrièmement le social, où nous avons donné la priorité à l’éducation et la santé.

C’est ainsi que la présence chrétienne, surtout dans les villages frontaliers pourra perdurer. Nous sommes confrontés à un manque de moyens financiers pour étendre notre action à tous les villages chrétiens qui sont actuellement en danger de se vider de leurs habitants.

Il serait bon de noter que le Liban compte environ 1650 villages. Vous ne trouverez presque aucun village mixte où les membres des 3 différentes communautés musulmanes vivent ensembles (sunnites et chiites ou bien druzes – chiites ou Druzes- sunnites). Seules les communautés chrétiennes vivent avec les 3 communautés musulmanes et sur toute l’étendue du territoire Libanais ! Les chrétiens libanais sont un facteur de paix et de stabilité.

Pour Christian Estrosi, tout sauf Marine Le Pen

Posted:

Même Hamon ou Mélenchon :

Christian Estrosi en est encore à se flageller, depuis ses relations avec Jean-Marie Le Pen dans les années 1990 :

N-ESTROSI-LE-PEN-large570

L’hôpital Saint-Sacrement de Québec a retiré son crucifix

Posted:

Unknown-16Malgré les centaines de protestations, l’Hôpital Saint-Sacrement maintient sa décision de retirer le crucifix de son hall d’entrée. Le CHU de Québec s’appuie sur la décision de la Cour suprême du Canada, qui a mis fin aux prières du maire Jean Tremblay durant les séances du Conseil municipal de Saguenay.

Pourtant, la loi n’oblige pas l’établissement à bannir ce crucifix. Le ministre Stéphanie Vallée a précisé que son projet de loi sur la neutralité de l’État protège le patrimoine religieux du Québec, mais cela n’a pas fait bouger la direction de l’Hôpital.

«Le projet de loi 62 n’empêche aucunement aux institutions de conserver au sein de leurs murs des éléments patrimoniaux, au contraire», a-t-elle insisté.

Le Christ en croix était accroché au mur depuis la fondation de l’hôpital, en 1927. L’évêque auxiliaire du Diocèse de Québec, Mgr Marc Pelchat, a déclaré :

«On n’attend pas de nous à ce qu’on donne des leçons aux institutions publiques qui sont non confessionnelles, mais cette institution est quand même un héritage de notre histoire religieuse, un hôpital qui s’appelle « Saint-Sacrement », fondé par la communauté des Sœurs de la charité». «On souhaite qu’ils révisent leur façon de faire, qu’ils réfléchissent à la question. Ils voient bien qu’il y a un tollé, beaucoup de réactions dans la population, il y a peut-être d’autres façons de traiter la question que de simplement retirer le crucifix»

Voici les coordonnées de l’hôpital pour se plaindre : info@chudequebec.ca 

Et au Bataclan, ils jouaient au paint ball ?

Posted:

Un gouvernement de Marine Le Pen ressemblera au Front National et à l’ouverture à la droite conservatrice

Posted:

Extraits d’un long entretien de Marion Maréchal Le Pen à Boulevard Voltaire :

Capture d’écran 2017-02-25 à 11.55.01« […] on a pu aller au fond des choses et éviter les caricatures – il y en a beaucoup, souvent construites par nos adversaires de droite. Caricature sur l’augmentation du SMIC qui n’a jamais été dans le programme du Front National, caricature sur la mélenchonisation du programme économique qui est complètement absurde lorsqu’on s’y penche attentivement. Caricature, aussi, concernant une prétendue laïcisation des espaces publics qui ferait fi des racines chrétiennes de la France alors que précisément nous souhaitons dans la constitution remettre en avant et protéger ce patrimoine chrétien de la France… […]

[O]n constate une rupture, surtout sociologique, entre la droite conservatrice, dite bourgeoise – pas dans le mauvais sens du terme – dont les enfants sortent plutôt de grandes écoles, et cette France déclassée, des classes moyennes en difficulté, voire des classes populaires. Les préoccupations du quotidien ne sont pas les mêmes, mais il y a en effet une aspiration identitaire des deux côtés : la question immigration ou sécurité, la plus prégnante chez les classes populaires, est évidemment identitaire – on refuse la disparition de la culture française au profit d’une culture étrangère – mais la question de la lutte contre le mariage homosexuel ou contre la GPA ou la PMA est aussi un combat identitaire, puisque l’identité de la France, c’est aussi l’idée que l’on se fait de la dignité humaine, du respect de l’enfant, de sa filiation, de son enracinement. Ces deux classes sociologiques se retrouvent dans ce grand combat, qui est cohérent.

Elles peinent néanmoins à se reconnaître !

Oui et non. Les dernières élections ont révélé que les lignes avaient bougé. Les analyses du vote catholique en France montrent que nous étions, aux régionales, le premier parti dans cette tranche de population, alors qu’elle était l’une de celle qui nous résistait le plus. Les catholiques en France sont en train de se politiser La Manif Pour Tous est une génération très politique. Pendant très longtemps, chez les catholiques de France, notamment traditionalistes, l’idée de la pureté a dominé : on défendait les idées de façon totalement pure, sans aucun stratagème politique quand bien même l’efficacité ne serait pas au rendez-vous : on était bien avec son âme et avec sa conscience, ça suffisait. Je crois que la génération de la Manif pour tous n’est pas du tout dans cette optique-là, elle a compris qu’il fallait en politique s’adapter à l’environnement, utiliser ses codes et à ce titre être plus efficace. S’adapter ce n’est pas renoncer, leur capacité d’adaptation et de pénétration du paysage politique français portera ses fruits. Il porte déjà ses fruits. […]

Quand Marine Le Pen ou Florian Philippot disent « oui, nous reviendrons sur le Mariage pour tous mais ce n’est pas une priorité, ce n’est pas essentiel » on se dit, un peu sceptique, comment parviendra-t-on à revenir sur une telle loi, avec la forte opposition que ça génèrera, si on n’a pas la conviction que c’est essentiel ?

Capture d’écran 2017-02-25 à 11.55.27Je ne crois pas. il y a aujourd’hui 144 engagements dans le programme de Marine Le Pen, et il y a parmi eux l’abrogation de la loi Taubira, le refus de la généralisation de la PMA aux couples homosexuels femmes et le refus de la gestation pour autrui pour les couples homosexuels. C’est dit clairement.

Mais Marine Le Pen dit une chose dont il faut accepter la réalité : pour une grande partie des Français – et on peut peut-être le déplorer – l’abrogation de la loi Taubira n’est pas une priorité. Pour eux, la priorité est de savoir si leurs enfants ne vont pas être agressés à la sortie de l’école, de savoir s’ils vont apprendre à lire correctement, s’ils vont boucler leurs fins de mois et pouvoir payer leur loyer. Donc tout en conservant cet engagement sur lequel elle n’a jamais failli – et elle a été la seule ! d’où d’ailleurs l’injustice de ce procès – elle n’a pas voulu en faire un cheval de bataille ultra prioritaire et un étendard, parce qu’elle veut coller aux attentes des Français qui portent principalement sur l’éducation, le pouvoir d’achat ; les salaires et l’identité, sur le plan migratoire et sécuritaire.

Dans le programme du Front National, il y a beaucoup de mesures pour la famille, vous allez revenir sur la dégressivité des allocations familiales par exemple ?

Oui, nous voulons remettre le principe de l’universalité des allocations familiales, c’est-à-dire de ne plus les conditionner aux revenus – ce qu’avaient fait les socialistes.

Nous voulons également mettre en place la priorité nationale, c’est-à-dire que ces allocations seront réservées aux familles de nationalité français (aux couples dont l’un des deux parents au moins est français), évitant ainsi d’encourager la natalité étrangère en France, ce qui est un non-sens. Nous entendons enfin réactualiser le niveau de ces allocations sur le niveau de vie.

Mais ce ne sont pas les seules mesures pour la famille. La transmission du patrimoine, par exemple, est largement facilitée et encouragée : Marine Le Pen a bien conscience que la petite nation qu’est la famille est la condition de la grande nation qu’est la France, et que si nous ne soutenons pas cette cellule familiale nous brisons avec elle l’enracinement, la transmission parce qu’évidemment l’État ne peut pas combler à lui seul l’intégralité des solidarités sociales ! […]

Certaines personnalités des Républicains vous sont proches. Il se dit que, pour la première fois, le Front National pourrait se retirer ou faire des alliances là où il ne sera pas en situation d’être élu pour favoriser des personnalités proches dans les convictions…. 

Ça n’est pas à l’ordre du jour mais il y a en effet une réflexion sur ce sujet. À mon avis, c’est surtout une réflexion d’entre deux tours, elle ne peut pas être menée à l’heure actuelle puisque que ce serait laisser entendre que nous serions déjà dans un logiciel de défaite, ce qui n’est absolument pas notre cas ! […]

Marine Le Pen a dit qu’elle prendrait peut-être un Premier ministre qui ne serait pas du Front National, coupez-moi si je me trompe !

C’est possible !

Elle pensait à quelqu’un en particulier ? Quel est l’objectif ? 

C’est à elle qui faudra le demander mais en tout cas, ce qu’il faut retenir c’est que Marine Le Pen n’est pas enfermée dans l’idée d’un gouvernement fronto-frontiste et qu’elle anticipe déjà la nécessité de l’élargir. 

Ça veut dire à une personnalité de la vie civile… ou à des politiques « extérieurs » ?

Ça veut dire les deux, une personnalité de la vie civile ou politique. Cela s’adresserait en l’occurrence à des personnalités de la vie civile mais aussi à des personnalités actives sou non-actives du monde politique, qui ne viennent pas exclusivement du Front National. Elle a cité, déjà en leur tendant la main, Nicolas Dupont-Aignan, Henri Guaino, Philippe de Villiers. Un gouvernement de Marine Le Pen ce sera quelque-chose qui ressemblera au Front National et à l’ouverture à la droite nationale conservatrice en partie. […]

Consécration de l’Angleterre et du Pays de Galles au Coeur Immaculé de Marie

Posted:

Lu sur Infocatho :

32974607715_5bb2668c02_k-300x200« Samedi 18 février 2017, il y avait beaucoup de monde à la cathédrale catholique romaine de Westminster pour la consécration de l’Angleterre et du Pays de Galles au Cœur Immaculé de Marie que nous avions annoncée sur InfoCatho. La cérémonie était présidée par le cardinal Vincent Nichols, archevêque de Westminster. Ce dernier a également procédé au couronnement de la statue de Notre-Dame de Fatima, qui vient d’être installée dans la cathédrale catholique de Londres. Dans son homélie, il a invité les fidèles à réciter le rosaire.

Cette consécration constitue un signe particulièrement encourageant dans ces temps troublés et difficiles, tant pour l’Eglise que pour le monde entier. »

L’avenir de la société dépend des familles

Posted:

Ludovine de La Rochère revient sur son livre « Familles je vous aime » et explique à Charlotte d’Ornellas pourquoi il est urgent de replacer l’intérêt supérieur de l’enfant au centre des préoccupations politiques françaises. Car les familles sont la matrice de la société et notre avenir dépend d’elles.
Ludovine de la Rochère : « On confond trop… par bvoltaire

Conférences à St Louis d’Antin sur l’engagement des chrétiens en politique

Posted:

C

3 mars : conférence de Karim Ouchikh à Angers sur l’identité

Posted:

Karim-ouchikhLe 3 mars à 20h30 à Angers, salle du Doyenné (56 boulevard du Doyenné), Conférence débat avec Karim Ouchikh « La France est-elle en proie à une crise d’identité ? ».

Avocat de profession, exerçant à Paris, Karim Ouchikh mène également une carrière politique : élu vice-président du Rassemblement pour l’Indépendance de la France en 2008, il participe en 2011 à la fondation du SIEL, parti dont il est le président depuis 2014. Conseiller municipal de Gonesse (Val d’Oise), il est également conseiller régional Île-de-France. En septembre 2016, il fonde par ailleurs l’association SOS Églises de France, qui oeuvre pour la défense du patrimoine chrétien de la France. Karim Ouchikh est né en 1965 dans une famille musulmane peu pratiquante : il se convertit au catholicisme sous le pontificat du pape Jean-Paul II, après avoir été touché par la foi des participants aux Journées mondiales de la jeunesse, en 1997, mais aussi par le rayonnement spirituel de catholique dont il fut proche. Baptisé voici 13 ans par le père Philippe Dorizon, curé de la paroisse d’Arnouville (95), il reçoit ensuite la confirmation de Mgr Jean-Yves Riocreux, alors évêque de Pontoise. Il affirme avoir acquis durant son catéchuménat « un indispensable enseignement spirituel » mais aussi avoir découvert « la spiritualité chrétienne dont [il] ne soupçonnait que très peu auparavant la richesse infinie ». Il emprunta ce chemin de conversion avec confiance, non sans connaître à cette occasion des épreuves personnelles douloureuses.

Inscription gratuite.

Chapelet SOS Tout-Petits le samedi 4 mars à Saint Germain en Laye

Posted:

Capture d’écran 2017-02-18 à 16.57.39

4 mars à Marseille : Formation d’éducation affective par l’art

Posted:

Education Affective Par l'Art

Pourquoi passer par l’art pour préparer une éducation affective ?

Parce que le contact avec les œuvres d’art est un puissant soutien à l’éducation : les images vues par les enfants et les jeunes imprègnent durablement leur mémoire. Lier amour et beauté est un vaccin (ou un antidote) efficace contre les images et les idées fausses le plus souvent véhiculées dans notre société.

Si vous avez un groupe structuré et que vous êtes intéressé par cette formation, inscrivez-vous.

Lieu de la formation à Marseille :

EMD, Montée de l’Université
Rue Joseph Biaggi
MARSEILLE

Tarif avec convention de formation
Incluant le CDrom des parcours Ichtus – 150,00€

Billet standard
Inscription à titre personnel incluant le CDrom des parcours – 30,00€

Billet étudiant – tarif réduit
Inscription à titre personnel incluant le CDrom des parcours – 20,00€

Lien pour s’inscrire.

11 mars : Journée portes ouvertes de l’école Charles de Foucauld dans le val de Marne

Posted:

18 mars : portes ouvertes de l’école Les Tilleuls à Voisins le Bretonneux (78)

Posted:

Capture d’écran 2017-02-21 à 19.23.03

10 & 11 mars : conférences de Jean Sévillia à Montréal

Posted:

Montréal 2017

Montréal Mémoire 2017

Route d’été en Suisse

Posted:

LemanLa Route Saint Gatien vous invite :

Deux semaines de marche (20 km par jour) du Lac Léman au sanctuaire de Flueli, en passant par Lausanne, Fribourg, le Berner Oberland et le Lac des Quatre Cantons.

A la découverte de la Suisse, ses magnifiques paysages, son riche patrimoine, et son enracinement dans la Foi.

Tout au long de notre route : des topos, des veillées, des visites culturelles… Thème spirituel:  » Qu’ils sont beaux les pieds de ceux qui annoncent l’évangile  » (Is 25,7) – Etre missionnaire dans le monde d’aujourd’hui .

Toutes les informations sont sur le site suivant.

9 mars : portes ouvertes de l’école Saint-Pierre-Julien-Eymard (38)

Posted:

Capture d’écran 2017-02-21 à 19.24.36


 

Publicités

Auteur : erlande

68 ans;45 ans d'expérience dans la communication à haut niveau;licencié en lettres classiques;catholique;gaulliste de gauche à la Malraux;libéral-étatiste à la Jacques Rueff;maître:Saint Thomas d'Aquin:pro-vie sans concession.Centres 'intérêt avec connaissances:théologie,metaphysie,philosophies particulières,morale,affectivité,esthétique,politique,économie,démographie,histoire,sciences physique:physique,astrophysique;sciences de la vie:biologie;sciences humaines:psychologie cognitive,sociologie;statistiques;beaux-arts:littérature,poésie,théâtre,essais,pamphlets;musique classique.Expériences proffessionnelles:toujours chef et responsable:chômage,jeunesse,toxicomanies,énergies,enseignant,conseil en communication:para-pubis,industrie,services;livres;expérience parallèle:campagne électorale gaulliste.Documentation:5 000 livres,plusieurs centaines d'articles.Personnalité:indifférent à l'argent et aux biens matériels;généraliste et pas spécialiste:de minimis non curat praetor;pas de loisirs,plus de vacances;mémoire d'éléphant,pessimiste actif,pas homme de ressentiment;peur de rien sauf du jugement de Dieu.Santé physique:aveugle d'un oeil,l'autre très faible;gammapathie monoclonale stable;compressions de divers nerfs mal placés et plus opérable;névralgies violentes insoignables;trous dans les poumons non cancéreux pour le moment,insomniaque.Situation matérielle:fauché comme les blés.Combatif mais sans haine.Ma devise:servir.Bref,un apax qui exaspère tout le monde mais la réciproque est vraie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s