Le Salon Beige: 24 nouveaux articles:Cette campagne électorale commence à nous plaire-tous derrière Fillon:assez des fines bouches!-et varia

 

 

 

Le Salon Beige: 24 nouveaux articles

 


Le Salon Beige: 24 nouveaux articles

Link to Le Salon Beige

C’est arrivé un 3 mars…

Posted:

« A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines. » Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 3 mars 468 : saint Simplice est élu pape.

C’est sous son pontificat que s’écroule en 476 l’empire romain. Il le passe à lutter contre l’arianisme et contre les conséquences des invasions barbares.

  • le 3 mars 1357 : une ordonnance royale, approuvé par les États Généraux réunis à Paris, réforme la monnaie et accorde des subsides au Dauphin.

Le Royaume de France est en guerre contre les Anglais. Pendant la captivité du Roi Jean Le Bon, son fils le dauphin (futur Charles V le sage) publie cette ordonnance sous la pression des états généraux (coalition du clergé, de la noblesse et des bonnes villes dont Etienne Marcel est le représentant le plus influent) qui venaient de lui accorder soldats et subsides. Le pouvoir royal renonce à tout impôt non voté par les états, s´engage à réformer les finances et la justice et à pratiquer une politique d´économies.

Contrairement à nombre d’affirmations d’historiens qui voient dans ce texte l’amorce d’un nouveau régime politique, cherchant à contrôler la monarchie par la finance, ce texte n’a rien de révolutionnaire. Il présente une grande cohérence : la recherche du Bien Commun et s’inscrit dans le grand courant réformateur qui a pris naissance avec saint Louis, s’est poursuivi avec Philippe le Bel (ordonnance de 1303), les sages décisions de Jean II en 1360, le règne de Charles V, l’ordonnance cabochienne de 1413, les Etats de Tours de 1484.

Lire le livre L´ordonnance du 3 mars 1357. Les Valois dans la tourmente de Serge SAVISKY aux éditions Canope qui est une thèse de doctorat en histoire du droit qui détaille très bien cela.

  • le 3 mars 1431 : Gabriele Condulmer est élu pape, devenant le 207ème pape sous le nom d’Eugène IV.

Voir la chronique du 23 février

  • le 3 mars 1494 : les Conseillers de Rouen décident de construire une grande salle où les marchands de la ville pourront se réunir.

C’est la première étape de la construction de l’actuel Palais de justice.

  • le 3 mars 1599 : le pape Clément VIII fait cardinal Robert Bellarmin.

Robert Bellarmin a alors toutes les chances de lui succéder comme pape (Clément VII meurt en Mars 1605). Cependant le cardinal Bellarmin ne souhaite pas devenir Pape ; il va cependant jouer un très grand rôle dans les discussions relatives à la grâce, qui opposent catholiques et réformés à cette époque.

Tiré de Saint Robert Bellarmin par Aimé Richardt, éd. François-Xavier de Guibert.

  • le 3 mars 1605 : décès de Clément VIII.

Pape depuis le 30 janvier 1592, il avait Saint Philippe Néri comme confesseur. Travailleur acharné et rigoureux il mène une politique équilibrée dans une Europe en pleine guerre de religion. Il a participé activement à la conversion d’Henri IV au grand mécontentement de l’Espagne qui y a vu une perte d’influence.

A ne pas confondre avec l’anti pape Clément VIII du grand schisme d’Occident.

  • le 3 mars 1638 : une alliance franco-suédoise est renouvelée pour trois ans.

Dans le cadre de la guerre de Trente Ans, qui aboutit au démembrement de l’Allemagne en états territoriaux et assure à la France la prépondérance politique durant la seconde moitié du siècle. Au Nord, les Suédois, recevant de nouveaux subsides français, vont reprendre l’offensive.

  • le 3 mars 1766 : le Parlement de Paris, qui a pris fait et cause pour son homologue de Rennes, se soumet à la séance de la flagellation en présence de Louis XV.

Le Parlement de Bretagne vient de refuser d’enregistrer le projet de cadastre de Bertin. Louis XV, en colère de n’avoir pas pu faire les réformes qui devaient permettre au royaume de se remettre, va au devant du parlement et tient un lit de justice. Cette séance s’appelle la séance de la Flagellation, du nom de la fête religieuse du jour.

  • le 3 mars 1798 : message du Directoire annonçant l’effondrement de la Rome pontificale.

     

  • le 3 mars 1808 : l’armée de Murat occupe Madrid.
  • le 3 mars 1857 : Français et Anglais déclarent la guerre à la Chine.

Prenant prétexte de l’assassinat du missionnaire français Chapdelaine, les gouvernements anglais et français déclarent la guerre à la Chine.

  • le 3 mars 1858 : quatorzième apparition de Notre Dame à Lourdes.

Dès 7 heures le matin, alors que sont présentes trois mille personnes, Bernadette se rend à la Grotte, mais la Vierge n’apparaît pas. Après l’école, elle entend par locution intérieure l’appel de Notre Dame. Elle se rend à la Grotte et lui redemande son nom. Notre Dame lui répond par un sourire.

Son curé Peyramale lui répète ensuite : « Si la Dame désire vraiment une chapelle, qu’elle dise son nom et qu’elle fasse fleurir le rosier de la Grotte ».

  • le 3 mars 1859 : signature d’un traité secret franco-russe.

Ce traité garantie la France de la neutralité bienveillante de la Russie en cas de guerre entre l’Autriche et la France.

  • le 3 mars 1871 : création d’un Comité exécutif provisoire de la Garde Nationale de la Commune de Paris.

La garde nationale se fédère sous l’autorité d’un Comité central qui élit le 15 mars, Giuseppe Garibaldi comme général en chef, mais celui-ci refuse. La nouvelle instance affirme vouloir instaurer une «République démocratique et sociale». La Commune de Paris, mythe de la gauche et de l’extrême gauche en France s’est créée par refus des résultats de l’élection au suffrage universelle de l’assemblée nationale. Cette dernière fortement conservatrice ne plaît pas aux politiciens parisiens, qui depuis 1830 et 1848 ont pris l’habitude d’imposer au pays leur vues, et ceci en mépris absolu de la démocratie et de la liberté, dont ils se disent les plus ardents défenseurs. Relire Historiquement correct de Jean Sévillia sur le sujet n’est pas inutile (Editions Perrin; de la page 202 à 224)

  • le 3 mars 1873 : le biologiste Louis Pasteur invente le procédé de fabrication et de conservation de la bière pasteurisée.

Tableau d’Albert Edelfelt représentant Louis Pasteur

  • le 3 mars 1875 : première représentation de Carmen à Paris.

Lors de la première représentation de Carmen à Paris, le compositeur Georges Bizet est chahuté par les spectateurs car son opéra transgresse les conventions de l’Opéra-comique.

  • le 3 mars 1930 : terribles inondations dans le Midi.

Les inondations qui se déroulent du 1 au 4 mars, font de terribles dégâts. Montauban est isolée, Moissac est détruite. Plus de deux cents morts et des milliers de sinistrés.

  • le 3 mars 1942 : l’aviation anglaise bombarde les usines Renault de Billancourt.

Le raid fait six cent vingt-trois morts sur le site et dans les alentours.

  • le 3 mars 1945 : ordonnance créant une école primaire unique par le Gouvernement Charles De Gaulle

     

  • le 3 mars 1974 : la France choisit le nucléaire.

Pierre Messmer, alors Premier ministre, lance un vaste programme nucléaire pour limiter la consommation de pétrole au profit de l’atome. Entre 1974 et 1975, 13 nouvelles centrales nucléaires seront lancées par EDF.

  • le 3 mars 1999 : la république des coquins.

Affaire Dumas : Christine Deviers-Joncour met en cause Roland Dumas en affirmant lui avoir offert des statuettes antiques d’une valeur de 300 000 francs.

  • le 3 mars 2004 : loi sur la laïcité.

Le Parlement français adopte définitivement le projet de loi sur la laïcité qui interdit le port de signes religieux « ostensibles » dans les écoles, collèges et lycées publics à compter de la rentrée scolaire 2004.

Dédicaces à la librairie Notre-Dame de France (Paris)

Posted:

Capture d’écran 2017-03-02 à 19.33.56

Situation en Syrie, suite (10): Palmyre de nouveau libérée !

Posted:

Le chef de la délégation syrienne aux négociations de Genève, confirmé dans ses propos par le ministre russe de la défense, a annoncé que l‘armée syrienne et ses alliés ont au moins repris le contrôle des hauteurs contrôlant la ville à l’Ouest, et de la partie antique de la cité, ce dont témoigne également la photo du correspondant de Anna-news dans le théâtre où l’on voit clairement les destructions récemment perpétrées par les terroristes de Daesh. Quelques reprises de cette nouvelle sur Sputnik, southfront ici et ici, et RT .

UCvsdZym1nc

Cette campagne électorale commence à nous plaire

Posted:

Unknown-26Après la perte d’influence de Florian Philippot au FN au profit du courant de droite avec Marion Maréchal Le Pen, c’est au tour des plus à gauche soutiens de François Fillon de quitter le navire.

L’européiste pro-loi Taubira Bruno Le Maire, le LGBT Franck Riester, député-maire LR de Coulommiers, l’UDI (dont une partie des membres a déjà rallié Emmanuel Macron), Yves Jégo, les juppéistes Béchu, Keller, Benoist Apparu, mais encore Georges Fenech (hostile à la liberté scolaire) ou l’européiste Pierre Lellouche (liste complète ?) se sont désolidarisés de François Fillon.

Ne restera-t-il bientôt plus que des personnalités de droite autour de François Fillon ? Dans Valeurs Actuelles, 380 jeunes LR critiquent les lâches :

« Ce sont souvent les mêmes qui, avant cette affaire, émettaient des doutes sur le projet de François Fillon et lui demandaient d’infléchir ses positions, de revoir sa copie. […] Nous nous interrogeons sur ces élus qui peuplent les instances dirigeantes de notre parti politique et qui, à moins de 60 jours d’une élection présidentielle si décisive pour notre génération ne sont pas capables de mettre la France et son avenir au-dessus des guerres picrocholines qu’ils mènent pour satisfaire leurs égos démesurés.

Cette campagne commence à nous plaire : un deuxième tour avec François Fillon entouré uniquement de Sens commun et du PCD, tous les juppéistes et autres UDI l’ayant courageusement lâché, face à une Marine Le Pen, défendant la ligne Marion… Là, au moins, la victoire idéologique de la droite serait claire et nette !

Messe du 1er samedi du mois à Notre Dame de France – Juvisy sur Orge à 9h00

Posted:

Capture d'écran 2017-03-01 09.06.12

Un enfant trisomique n’est pas un « risque » !

Posted:

La campagne participative de Stop Discriminating Down, lancée à l’occasion de la Journée internationale de la trisomie 2017, fait un tabac sur les réseaux sociaux !  

Pour en savoir plus sur cette campagne

4-(2)   LEOÀ vous d’agir ! 

Pour participer à la CAMPAGNE DE PHOTOS « Je ne suis pas un risque, je suis un frère, un fils, un ami » en envoyant une photo de votre enfant atteint de trisomie 21 seul ou entouré à l’adresse suivante contact@stopdiscriminatingdown.com

Quelques consignes pour sélectionner une photo : esthétique/positive/ meilleure qualité possible/grand format (HD). Nous ne pouvons pas, pour des questions de temps et de coût, retravailler vos photos.

Signez et diffusez la campagne mondiale « Stop Discriminating Down » pour défendre les enfants trisomiques devant l’ONU !

Quelques propositions du programme d’Emmanuel Macron : pro-mort, pro-LGBT

Posted:

Couverture-programmeTrouvées sur son site :

  • Contre toutes les attaques qu’il subit, nous défendrons le droit à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).
  • Nous défendrons le mariage pour tous, qui est un acquis fondamental du quinquennat en cours.
  • Nous lutterons contre l’homophobie du quotidien, notamment dans le milieu du travail, en multipliant les opérations de contrôles aléatoires (« testing ») et de désignation publique des entreprises fautives (« name and shame »).
  • Nous sommes favorables à l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) pour les femmes seules et les couples de femmes
  • Nous ne sommes pas favorables à autoriser la gestation pour autrui (GPA) en France. Ce sujet soulève un débat sur la capacité à disposer de son corps et à le marchandiser.
  • Nous assurerons que les enfants issus de la GPA nés à l’étranger voient leur filiation reconnue à l’état-civil français, selon la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Il n’est pas possible de traiter ces enfants comme des étrangers dans leur propre pays.
  • Créer une Fédération nationale de l’islam de France regroupant des associations cultuelles locales créées dans le cadre posé par la loi de 1905.
  • Nous proposerons de créer un poste de ministre de l’Economie et des Finances de la zone euro, qui aura la responsabilité du budget de la zone euro, sous le contrôle d’un Parlement de la zone euro, rassemblant les parlementaires européens des Etats membre.

Complaisance de la presse envers Emmanuel Macron

Posted:

Question posée sur Twitter par la rédactrice en chef de L’Express :

Capture d’écran 2017-03-02 à 18.27.53

Les autres partis n’ont pas droit à autant d’égard. Par exemple, le FN c’est noir ou brun (et non pas bleu marine).

7 mars : Conférence exceptionnelle de Mgr Abba au collège Stanislas (Paris)

Posted:

IRAK - Conférence Paris 7 mars 2017 Mgr Abba

Un député européen ne peut pas dénoncer des horreurs commises par des islamistes

Posted:

Le Parlement européen a approuvé jeudi la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen, réclamée par la justice française qui lui reproche d’avoir diffusé des images d’exactions de Daesh sur son compte Twitter.

Cette levée, à effet immédiat, ne concerne que cette enquête. Cette levée était demandée par le parquet de Nanterre, qui a ouvert une information judiciaire à l’encontre de Marine Le Pen pour « diffusion d’images violentes ». En décembre 2015, la présidente du FN avait diffusé trois photos sur Twitter avec le texte « Daesh c’est ça! »: un homme vêtu d’une combinaison orange sous les chenilles d’un char, un homme vêtu de la même manière enflammé dans une cage et un corps d’homme décapité avec la tête posée sur le dos. Elle protestait contre le « parallèle ignoble » effectué par le journaliste de RMC, Jean-Jacques Bourdin, entre Daesh et le Front national.

« Je suis députée, je suis dans mon rôle quand je dénonce Daesh », a-t-elle estimé.

Mélanie, jeune femme trisomique de 21 ans, va présenter la météo

Posted:

Sur France 2, si le CSA n’estime pas que cette présentatrice n’est pas « susceptible de porter à controverse »

Mélanie, jeune femme de 21 ans, atteinte de trisomie 21, s’était lancé un défi en début de semaine : si sa page Facebook atteignait les 100 000 « j’aime », elle demanderait à des chaînes de télévision de pouvoir présenter une fois la météo, pour réaliser son rêve. En 48 heures, la page a largement dépassé les 120 000 clics. Et deux chaînes ont déjà accepté de lui confier la présentation de la météo, dont France 2.

Mélanie, originaire de région parisienne, est soutenue par l’Unapéi, une fédération d’associations qui représentent les intérêts des personnes handicapées mentales et leur famille. Luc Gateau, son président, se dit heureux:

« Nous venons de prouver qu’une personne porteuse d’un handicap peut réaliser son rêve dans notre société. On peut dire que des Français sont prêts à dire ‘oui, on aimerait que des personnes avec un handicap soient dans notre vie quotidienne’. C’est un message fort qui vient d’être envoyé ».

Mélanie devrait présenter ses bulletins météo le 27 mars.

Une machine de guerre derrière Emmanuel Macron

Posted:

Lu sur le blog d’Yves Daoudal :

« Le jour même où François Fillon annonçait qu’il était convoqué le 15 mars pour une probable mise en examen, le Conseil constitutionnel faisait savoir que pour lui le seul candidat réunissant les conditions était… François Fillon. Le Conseil constitutionnel a publié en effet hier sapremière liste de parrainages remis par les candidats. Le seul qui dépasse les 500 est Fillon (738). En deuxième position on trouve Emmanuel Macron (229), puis Nathalie Arthaud (201), et Benoît Hamon (184). Les autres sont très loin derrière (Mélenchon 87, Le Pen 25).

La performance de la candidate de Lutte ouvrière n’a rien d’étonnant. Le groupuscule trotskiste a toujours été l’un des premiers à fournir ses 500 parrainages.

Ce qui peut surprendre est le nombre de parrainages déjà récoltés par Emmanuel Macron, dans la mesure où les élus socialistes sont prévenus que s’ils parrainent ce candidat ils seront (du moins en théorie) exclus du parti et ne pourront donc plus avoir l’investiture.

La seule possibilité pour Macron était de viser les maires sans étiquette des petites communes. De fait, la quasi totalité de ses parrainages vient de ces maires (en dehors de quelques sénateurs et de quelques conseillers départementaux). Or cela nécessite un travail important et de longue haleine. Autrement dit il y a longtemps que Macron, qui n’a pas derrière lui l’appareil d’un parti, a constitué des équipes pour aller chercher ses promesses de parrainages. Sa surprise à lui est sans doute que ça marche mieux qu’il ne l’avait prévu – même s’il est évident que c’est infiniment plus facile pour le candidat du système que pour un représentant de l’« extrême droite ».

Les parrainages peuvent être apportés à partir de la publication du décret convoquant les électeur : le 24 février dernier. Les formulaires n’étant disponibles qu’à partir de cette date, cela veut dire que Macron a réussi à (re)contacter plus de 200 maires en quatre jours (ou plutôt en deux jours, sachant que les formulaires ont été envoyés le 24, que le 25 était un samedi où les petites mairies sont fermées, le 26 un dimanche…). »

François Bayrou perd son téléphone dans le sac d’un maire PS

Posted:

Pied nickelé :

« tout commence le 28 février lorsque le maire de Pau, se rendant compte à la sortie d’un taxi parisien qu’il avait égaré son iPhone, passe un coup de fil à police secours afin de faire part de sa détresse : «Je suis François Bayrou, j’ai perdu mon téléphone.»

La déclaration ne convainc guère son interlocuteur, qui coupe court à la conversation : «Et moi, je suis la reine d’Angleterre !»

Ce n’est qu’après un nouveau coup de téléphone du président du MoDem, le lendemain pour confirmer les faits, et un dépôt de plainte pour vol, que les policiers parviennent finalement à retrouver le chauffeur. Celui-ci a retrouvé la coque vide d’un iPhone dans son véhicule.

Cet élément permet alors aux enquêteurs de remonter jusqu’au principal suspect : le maire PS d’une petite commune bretonne, en visite à Paris, monté dans le taxi peu de temps après François Bayrou le soir des faits.

Interrogé par la police, l’élu nie d’abord en bloc, assurant ne pas avoir «de téléphone portable de ce type» en sa possession, avant d’indiquer qu’il a finalement retrouvé le précieux objet dans ses bagages. Face à des policiers qui se demandent comment l’iPhone a bien pu se retrouver à cet endroit, il ajoute : «Le téléphone aurait pu tomber dans mon sac.» »

Wefly participe à un concours international de vidéos

Posted:

Sony organise un concours de vidéo ouvert aux société de production, et Wefly a décidé de se lancer dans cette belle aventure ! Le principe est très simple : réaliser un documentaire d’une minute.

Le thème est libre : Wefly a choisi d’aborder le sujet de la sexualité pour ce documentaire, car avec ce que l’on voit et ce que l’on entend partout aujourd’hui, on rêve tous du nirvana dans ce domaine. Wefly propose donc une approche différente et novatrice pour répondre à cette attente universelle.

Les 10 vidéos qui auront le plus de likes sur YouTube entre le 1er et le 12 mars 2017 seront sélectionnées pour passer devant un jury qui décernera alors le 1er prix.

Il a évoqué le Coran en classe, il est suspendu

Posted:

Ah non, il s’agit de la Bible :

« Un instituteur de Malicornay, dans l’Indre, a été suspendu par l’inspection académique pour avoir abordé avec ses élèves des passages de la Bible.

L’instituteur a été dénoncé par une lettre anonyme. Une inspection a été diligentée, qui a conduit à la suspension sans préavis de l’instituteur.

Le maire d’une commune voisine, président du regroupement pédagogique intercommunal (RPI), juge la sanction disproportionnée, car l’enseignant est très apprécié de la quasi-totalité de ses élèves et de leurs parents. Il déplore également que ni lui ni le maire de Malicornay n’aient été avisés de cette procédure…

Même le secrétaire départemental du Snuipp-FSU, tout en considérant que si les faits sont avérés l’instituteur doit être « recadré », conteste une mesure exceptionnellement sévère qui ne peut viser qu’à « faire un exemple ». »

4 mars : rosaire pour la France à Toulouse

Posted:

Le Groupe de Prière Toulousain “ Saint Louis de France” vous invite à un ROSAIRE pour la FRANCE le Samedi 04 Mars 2017 de 14h00 à 16h00, en l’église Notre-Dame de La Dalbade de Toulouse.

« France ! Qu’as-tu fait des promesses de ton baptême ? » Saint Jean-Paul II, au Bourget-Paris en 1980.

4 mars : rosaire pour la vie à Notre-Dame de Paris

Posted:

Capture d’écran 2017-03-01 à 18.11.47

Front national : Florian Philippot perdrait de son influence

Posted:

Lu dans le JDD :

Images-9« Et si l’indispensable ­Florian Philippot était de moins en moins… indispensable? Début février à Lyon, le vice-président du Front n’avait pas écrit le discours de lancement de campagne de la candidate, pas plus que son frère Damien, pourtant chargé depuis le mois de décembre du pôle rédaction au QG. C’est ­Philippe Olivier, le mari de Marie-Caroline, la sœur de Marine Le Pen, qui avait choisi les mots de la candidate et affûté les formules droitières, célébrant l’héritage chrétien de la France et ses valeurs.

Au sein du FN, Philippe Olivier, le patron de la cellule « idées-image », devenu l’un des pivots de la campagne, ­défend une ligne identitaire, privilégiant les thèmes de l’immigration, de l’islamisation et de la culture plutôt que ceux de l’économie, de la sortie de l’euro et du social chers au souverainiste Philippot. Et c’est Philippe ­Vardon, conseiller régional en Paca, ancien patron de Nissa Rebela et issu de la mouvance identitaire, qui a conçu le clip de la candidate… L’influence de ces deux hommes très proches de Marion Maréchal-Le Pen – l’un est son oncle, l’autre sa recrue ­niçoise – illustre le changement de cap de la candidate.

[…] La popularité au FN de ­Marion Maréchal-Le Pen n’explique cependant pas à elle seule le ­virage idéologique de sa tante. La primaire de la droite a montré l’existence d’un électorat foncièrement conservateur, nourri des valeurs de La Manif pour tous, mobilisé et antisystème… En novembre, ces électeurs avaient choisi François Fillon. Mais fin janvier, le « Penelopegate » a ­rebattu les cartes. L’idée défendue par Marion Maréchal-Le Pen et les « Sudistes » du FN, selon laquelle il fallait désormais aller chercher des voix à droite et non à gauche, s’est imposée. La désignation de Benoît Hamon au PS et le maintien de Jean-Luc Mélenchon, ont achevé de convaincre Marine Le Pen que l’espace était trop occupé de ce côté-ci de l’échiquier politique. Enfin, le soutien de Philippe de Villiers, obsédé par le « grand remplacement » de la population, lui laisse espérer que la bourgeoisie effrayée par l’islamisation de la France pourrait enfin la rejoindre.

La « chute de la maison Philippot »

Une vision désormais partagée par une autre famille du FN, celle des « populistes » du Nord comme le député européen et maire ­d’Hénin-Beaumont Steeve Briois, ou Bruno Bilde, conseiller régional du Pas-de-Calais, longtemps pro-Philippot… mais aussi par les anciens du MNR, parti fondé par Bruno Mégret et des dissidents du FN à la fin des années 1990, qui appelaient déjà à une fusion des droites et qui sont aujourd’hui proches des identitaires, à l’instar de Nicolas Bay, secrétaire général du Front national.

[…] Personne n’ose pourtant critiquer trop ouvertement ­Florian Philippot : le vice-président est loin d’être en disgrâce auprès d’une présidente toute-puissante avec laquelle il partage une réelle complicité et des convictions politiques. « Au fond, elle pense comme lui, mais elle croit qu’elle peut gagner. Cela la rend… pragmatique », poursuit un de ses proches. Et pour l’instant, c’est la petite musique de Marion ­Maréchal-Le Pen que l’on entend. Lors d’un comité interne, cette dernière a clairement donné le ton : « Je me fiche de savoir si ma fille un jour devra payer sa burqa en francs ou en euros. » Sans ambiguïté.

L’insoutenable légèreté de la parole politique actuelle

Posted:

De Thibaud Collin à propos de l’affaire Fillon :

C55cYE-VAAAVwQI.jpg-large« Voilà donc François Fillon qui, après avoir affirmé le 26 janvier que la seule chose qui le ferait renoncer à se présenter serait sa mise en examen, annonce qu’il va être mis en examen et… qu’il ne renoncera pas. Il renonce donc bien, non à briguer la présidence de la République mais à tenir son engagement ! Quelle que soit la réalité du dossier judiciaire, cette volte-face est un symptôme supplémentaire de l’insoutenable légèreté de la parole politique actuelle. Quel crédit accorder à un responsable politique qui ne peut en aucun cas assumer ce qu’il a déclaré faire? Certes, on peut toujours affirmer que les circonstances ont changé, que cet acharnement judiciaire est suspect mais alors la légèreté était dans le fait de s’exposer de manière inconsidérée, il y a quelques semaines, en espérant apparaître comme quelqu’un qui n’avait rien à se reprocher. Ce que révèle le renoncement de François Fillon est la dévitalisation de la parole politique et plus fondamentalement la crise de confiance, ciment de toute vie sociale et politique. Il y aurait une grande illusion à considérer que ce ciment n’est pas friable et que donc le monde humain est indestructible.

Paul Valéry affirme dans « La politique de l’Esprit » (Variété III, 1932) : « Tout monde social est fondé sur la croyance et sur la confiance. Les mondes juridiques ou politiques sont mythiques. Ils reçoivent leur existence de notre esprit. Croire à la parole est aussi indispensable aux humains que de se fier à la fermeté du sol : les serments, les contrats, les signatures, les projets, tout cela est entièrement mythique. Cela permet l’inégalité dans les échanges : parole contre écriture, passé contre futur, confiance contre obéissance. Le pouvoir lui-même est une valeur spirituelle. Sa puissance vient de ce qu’il peut concentrer ses forces à un endroit, à un moment. Si les hommes ne le croyaient pas, le pouvoir ne fonctionnerait plus. »

On nous dit que les valeurs boursières ont immédiatement remonté après l’annonce du maintien/renoncement de François Fillon. Il n’est pas sûr que la valeur de la crédibilité des représentants politiques ait suivi la même ascension. Si leurs paroles ne suscitent plus aucune confiance, c’est le sol qui se dérobe sous nos pieds. Comment alors se tenir debout (en latin stare qui a donné institution) ? Si les responsables politiques ne répondent plus de rien, alors le monde commun se fissure, alors les forces de division peuvent se déchaîner ; ce que l’on peut appeler une « quasi guerre civile ». »

Le Mont-Saint-Michel, « symbole de l’esprit français »

Posted:

Extrait du discours de Marine Le Pen au Mont Saint Michel :

Capture d’écran 2017-03-02 à 08.14.27« […] Dans cette somptueuse baie du Mont Saint Michel, ce haut lieu où l’âme respire amplement, nous voilà devant l’une des merveilles de l’Occident. La haute Silhouette de pierre avec ses rochers, ses remparts et sa flèche culminant à 150 mètres, cette image sereine de la force et de l’éternité, nous incline à l’humilité.

Les murs de la citadelle militaire résonnent toujours des exploits du Chevalier Du Guesclin ; l’invincibilité de ces fortifications, éprouvée par la guerre de Cent ans, inspire encore aujourd’hui l’esprit de résistance.

Ce point de rencontre entre la terre, la mer et le ciel, unique au monde, fut pendant des siècles l’aboutissement tant attendu de la longue marche des pèlerins. Il est aujourd’hui le symbole de l’esprit français.

Dans le mystère de nos attachements fondamentaux, s’imposent ces chefs œuvres nés de la rencontre de l’intelligence de l’esprit et de la main qui forcent le monde à reconnaître ici le témoignage du génie français ; pour nous Français, ces hauts lieux de notre mémoire nationale évoquent au plus profond de notre âme la fierté d’être français, le plaisir de vivre comme des Français, le désir de le rester.

La beauté désarme. « Elle sauvera le monde » nous enseignait Dostoïevski.

Une beauté présente devant nos yeux, une beauté vivante comme le Mont Saint Michel, cette « sublime pyramide » selon la très belle expression de Victor Hugo, a ceci de mystérieux qu’elle ouvre le cœur.

Contempler le Mont Saint Michel, admirer la majestueuse harmonie de la nature et de l’architecture, la conjonction entre l’esprit et la matière, entre la foi et la raison, c’est savoir qu’il existe dans le cœur des hommes quelque chose de supérieur, quelque chose qui dépasse le futile, l’utilitaire ou le subalterne; contempler ce merveilleux agencement c’est, pour nous Français, faire le plein de fidélités, c’est nous savoir les héritiers d’une grande histoire, d’une grande nation, d’une grande civilisation ;

C’est aussi ressentir une certaine aversion pour les désastreux abandons parce que nous éprouvons le besoin de continuer inlassablement le chef d’œuvre, de poursuivre cette belle et grande aventure qui s’appelle la France, de se sentir portés, même dans les périodes de doute ou de déclin comme aujourd’hui,  par le génie du renouveau.

Parce qu’ici bat le cœur de la France, c’est d’ici que j’ai choisi de lancer un appel à l’unité des Français.

Notre pays est aux prises avec un double totalitarisme, le totalitarisme islamiste et le totalitarisme mondialiste financier. […] »

Viktor Orban dénonce la complaisance de l’UE envers les crimes du communisme

Posted:

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, a déclaré lors de la journée de commémoration des victimes du communisme qu’ils sont nombreux, ceux qui en Occident « trouvent encore des excuses aux crimes du communisme ».

Unknown-25« L’Union européenne elle-même hésite à les condamner sans équivoque ».

« Tout cela s’explique par le fait qu’alors qu’un tribunal militaire international a jugé les crimes du nazisme, les représentants du monde libre ne sont pas parvenus à un verdict aussi sévère après l’effondrement du communisme, en réponse à ses crimes ».

« Les Hongrois ont compris qu’ils ne peuvent être libres que s’ils ne renoncent plus jamais à la souveraineté : nous n’aurons d’avenir que s’il est à la fois libre et hongrois – seul un pays de Hongrois libres a un avenir. Pour cette raison, nous devons toujours et tout de suite écraser les œufs de vipère du communisme et du fascisme ».

Les fake news financières des médias industriels

Posted:

De Ludovic Greiling dans Politique Magazine :

« « Les marchés rassurés par le discours de François Fillon » titrait Le Figaro du 1er mars, après l’annonce par l’ancien premier ministre de son maintien dans la course à la présidentielle.

« Sur les marchés, on appelle cela le « spread » Le Pen. Ou la « prime de risque » Le Pen en bon français » écrivait le rédacteur en chef des Echos le 27 janvier dernier, lançant cette thématique dans les médias industriels.

Les « marchés » ont-ils été rassurés par le discours de François Fillon ? Les taux d’intérêts de l’Etat français augmentent-ils à cause de la possibilité de voir Marine Le Pen arriver au pouvoir, comme le répètent désormais les grandes chaines ? Un simple coup d’œil sur l’analyse technique dément ces allégations.

Le 1er mars, l’indice des plus grandes entreprises cotées en France a grimpé continuellement dès l’ouverture de la séance, à 9 heures, totalement indifférent aux affres de l’affaire Fillon (annulation surprise de sa visite au salon de l’agriculture, puis conférence de presse annonçant qu’il poursuivait sa campagne).

Quant aux rendements des obligations d’Etat, ils suivent une hausse généralisée dans la zone occidentale, en raison d’une petite pique d’inflation.

CAC-40-1er-mars-2017-300x225Graph 1 : CAC 40 le 1er mars 2017. Les spéculateurs sont indifférents à l’affaire Fillon.

L’introuvable « spread Le Pen »

Depuis le mois de septembre, les gérants obligataires prennent leurs bénéfices sur ces titres, alors que ceux-ci ont connu une bulle financière historique ces trois dernières années. Le rendement de l’obligation d’Etat allemand est ainsi passé d’un territoire négatif (-0,14%) à un taux de 0,4%, celui de l’Italie a grimpé de 1,15% à 2,3%. Des mouvements similaires ont été observés en Espagne, mais aussi en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

« Un mouvement général et bienvenu » commentait un gérant obligataire il y a un mois.

Et l’Etat français ? Il lui en coûte désormais 0,9% annuel pour s’endetter à dix ans auprès des banques privées, contre 0,2% en septembre.

Le fameux écart avec les taux allemands n’a quasiment pas bougé…

Le très politisé Institut Montaigne

Dernière fake news, la répétition en boucle d’une étude de l’Institut Montaigne. Selon cet organisme, l’accession de Marine Le Pen à l’Elysée pourrait amputer le PIB français de 10 points de PIB. Problème : l’Institut Montaigne est engagé dans cette campagne présidentielle.

Présidé jusqu’en janvier dernier par l’ancien patron d’Axa, Henri de Castries, qui est aujourd’hui le principal soutien du candidat Fillon, le lobbie est aussi inextricablement lié au candidat Macron. L’association ‘En marche’ est en effet domiciliée à l’adresse personnelle de Laurent Bigorgne, le directeur de l’Institut Montaigne.

A l’approche de l’élection présidentielle, les analyses économiques ont une fâcheuse tendance à se politiser… »

Dénaturation du mariage : les Finlandais ne lâchent rien

Posted:

Capture d’écran 2017-03-02 à 07.09.24La loi dénaturant le mariage est entrée en vigueur mercredi 1er mars en Finlande. Le vote avait été serré : 101 voix pour, 90 contre, sept abstentions et deux absences. Il a divisé profondément la société, y compris parmi les représentants religieux. 13 000 personnes ont quitté l’Église évangélique-luthérienne de Finlande. Le mouvement pour un « Mariage véritable » n’entend pas baisser les bras, prenant pour modèle La Manif Pour Tous. Ludovine de La Rochère s’était rendue à Helsinki en mars 2015 pour soutenir cette petite sœur nordique, qu’elle qualifiait alors de « déclinaison française de La Manif pour tous ». Puis en mai 2016 pour un séminaire. Sara Rizzo, éducatrice spécialisée pour enfants autistes et porte-parole du mouvement pro-famille en Finlande, souligne :

« Parler avec Ludovine nous a renforcés dans nos craintes : les atteintes contre la famille ne font que commencer ».

Le mouvement bénéficie de relais politiques, dans le parti chrétien-démocrate et chez Les Finlandais, formation eurosceptique siégeant dans la coalition au pouvoir (qui va du centre à la droite). Son principal succès est la collecte de 106 000 signatures, pour un pays de 5,5 millions d’habitants, qui ont obligé les députés à se pencher sur leur demande : l’adoption d’une loi interdisant le mariage homosexuel. En effet, le Parlement doit étudier toute « initiative citoyenne » recueillant plus de 50 000 signatures en six mois, en vue d’éventuellement légiférer.

La vie de Marwa est débattue aujourd’hui jeudi au Conseil d’Etat

Posted:

Historique de l’affaire :

  • 24 septembre 2016 : Victime d’un entérovirus foudroyant, la petite Marwa, 1 an, est hospitalisée à l’hôpital Lenval de Nice. Elle est transférée le lendemain à La Timone, à Marseille, où dès son arrivée elle est plongée dans un coma artificiel.
  • 4 novembre : Les médecins estiment que le virus a causé des troubles neurologiques sévères et irréversibles chez la fillette, artificiellement maintenue en vie par un appareil respiratoire. Ils proposent aux parents de débrancher l’appareil, estimant que la poursuite des soins constituerait un acharnement thérapeutique. Mais, précise alors l’hôpital, aucune décision n’est prise car l’équipe médicale souhaite associer la famille à la décision.
  • 14 novembre : Le père de Marwa saisit le tribunal administratif de Marseille pour s’opposer à l’avis des médecins. Il « demande simplement qu’on laisse du temps à Marwa », chez qui il voit « des progrès chaque jour ».
  • 16 novembre 2016 : Le tribunal administratif de Marseille « enjoint à l’équipe médicale de poursuivre les soins appropriés et ordonne la réalisation d’une expertise médicale sur la situation de la jeune patiente ».
  • 5 janvier 2017 : Les conclusions du rapport commandé par le tribunal administratif de Marseille filtrent dans la presse. Les trois experts ne tranchent pas le « dilemne éthique » de l’arrêt des soins, proposé par les médecins et refusé par les parents de Marwa, qui avaient saisi la justice. En revanche, ils se montrent extrêmement pessimistes quant à l’avenir de l’enfant.
  • 8 février : En s’appuyant sur la volonté farouche des parents mais aussi sur les résultats de l’expertise médicale, le tribunal administratif ordonne la poursuite des soins. Dans sa décision, la justice confirme les progrès de Marwa, mais précise le caractère « provisoire » de sa décision, qui « ne préjuge en rien de l’évolution de l’état de l’enfant ». Le lendemain, l’AP-HM annonce son intention de faire appel de cette décision et de porter l’affaire devant le Conseil d’Etat.
L’audience devant un juge des référés (juge de l’urgence) du Conseil d’Etat est programmée mardi 2 mars.

 

Publicités

Auteur : erlande

68 ans;45 ans d'expérience dans la communication à haut niveau;licencié en lettres classiques;catholique;gaulliste de gauche à la Malraux;libéral-étatiste à la Jacques Rueff;maître:Saint Thomas d'Aquin:pro-vie sans concession.Centres 'intérêt avec connaissances:théologie,metaphysie,philosophies particulières,morale,affectivité,esthétique,politique,économie,démographie,histoire,sciences physique:physique,astrophysique;sciences de la vie:biologie;sciences humaines:psychologie cognitive,sociologie;statistiques;beaux-arts:littérature,poésie,théâtre,essais,pamphlets;musique classique.Expériences proffessionnelles:toujours chef et responsable:chômage,jeunesse,toxicomanies,énergies,enseignant,conseil en communication:para-pubis,industrie,services;livres;expérience parallèle:campagne électorale gaulliste.Documentation:5 000 livres,plusieurs centaines d'articles.Personnalité:indifférent à l'argent et aux biens matériels;généraliste et pas spécialiste:de minimis non curat praetor;pas de loisirs,plus de vacances;mémoire d'éléphant,pessimiste actif,pas homme de ressentiment;peur de rien sauf du jugement de Dieu.Santé physique:aveugle d'un oeil,l'autre très faible;gammapathie monoclonale stable;compressions de divers nerfs mal placés et plus opérable;névralgies violentes insoignables;trous dans les poumons non cancéreux pour le moment,insomniaque.Situation matérielle:fauché comme les blés.Combatif mais sans haine.Ma devise:servir.Bref,un apax qui exaspère tout le monde mais la réciproque est vraie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s