LETTRE D’INFO de NAPOLEON.ORG, n. 839 : Pour André Castelot, 10-16 mars 2017-et varia

 

 

 

LETTRE D’INFO de NAPOLEON.ORG, n. 839 : Pour André Castelot, 10-16 mars 2017

Boîte de réception
x

 


N°839, 10-16 mars 2017
Édito
Pour André Castelot
On nous demande souvent par quoi il faudrait commencer pour connaître la vie de Napoléon. Question embarrassante s’il en est, tant la bibliographie disponible est foisonnante, cette lettre vous en rend compte chaque vendredi. J’ai pris l’habitude de conseiller aux débutants (de 15 à 75 ans), et même aux autres, de commencer par le Napoléon d’André Castelot, toujours disponible au catalogue des éditions Perrin qui le publièrent pour la première fois en 1968.
André Castelot (1911-2004) aimait à dire qu’il lui avait fallu vingt années de travail pour offrir au public ces deux volumes (Bonaparte  et Napoléon, dans cet ordre). On veut bien le croire, non pas en ce qu’il y passa pendant vingt ans huit heures par jour mais parce qu’il alla partout, sur les traces (il disait « dans les pas ») de l’Empereur. Il arpenta les rues d’Ajaccio, transpira en Égypte, gravit le Pratzen, s’en fut à Iéna, Friedland ou Borodino, prit sa voiture, le train et, bien sûr, le bateau pour se rendre deux fois à Sainte-Hélène. On moqua parfois cet historien qui avait la bougeotte, notamment dans les amphithéâtres des facs dont, chacun le sait, l’horizon est parfois limité par le mur d’en face. Partant, on fit comme s’il ne fallait pas prendre son grand œuvre au sérieux. Car, comble d’inélégance pour l’université, son Napoléon fut un énorme succès de librairie, faisant de l’ombre aux publications savantes, connaissant plusieurs rééditions (près de 200 000 exemplaires), des éditions de luxe (rien que 15 000 exemplaires vendus pour une édition reliée en dix volumes), de poche, des morceaux choisis.
Loin d’être seulement ceux d’un globe-trotter napoléonien, ces deux volumes constituent un magnifique livre d’histoire. Il faut prendre le temps de lire, avec un peu plus d’expérience, les différentes phases de cette construction biographique impeccable. On y repère, page après page, les références des Mémoires indispensables, des documents ad-hoc, des meilleurs historiens du XIXe siècle, comme Thiers ou Norvins. Au service de ces matériaux épars et de sa mémoire visuelle, André Castelot a mis son art de l’écriture, de la synthèse et de la mise en scène, mais sans jamais inventer et s’écarter du vraisemblable et encore moins de l’essentiel. Dans divers écrits, Jean Tulard, dont l’étoile monta d’ailleurs après un débat entre Castelot et lui aux Dossiers de l’écran, n’a jamais manqué de le signaler. Il lui rend même hommage pour les trouvailles inédites de son Aiglon, paru quelques années avant son Napoléon.
C’est pourquoi, aujourd’hui encore, lorsque des parents me demandent comment tenter d’intéresser leur pré-adolescent amoureux d’histoire à celle de l’Empereur, je leur conseille sans hésiter de commencer aussi par Castelot, enlevé, merveilleusement écrit et, surtout, très documenté.
« Un historien a pour premier devoir de s’intéresser à la vie. [Il lui faut] de bons yeux pour contempler la forme des champs [ce qui] n’est pas moins indispensable qu’une certaine aptitude à déchiffrer de vieux grimoires ». Qui mieux qu’André Castelot préparant son monumental Napoléon suivit ce conseil de… Marc Bloch, icône (justifiée) d’une école historique qui plus tard vilipenda le travail d’un de nos meilleurs écrivains d’histoire.
Alors, bonne lecture ou relecture.

Thierry Lentz
Directeur de la Fondation Napoléon

Cercle d’études de la Fondation Napoléon
La France et ses grands hommes : Napoléon et Charles de Gaulle
Pour la prochaine conférence du Cercle d’études de la Fondation Napoléon, l’ouverture des inscriptions se fera mercredi 15 mars 2017.  Patrice Gueniffey abordera « La France et ses grands hommes : Napoléon et Charles de Gaulle », le 21 mars 2017 à 18h, salle Gourgaud à la Fondation Napoléon. Il signera son ouvrage à l’issue de la conférence.

En savoir +

Tableau du mois
Napoléon Joseph Charles Paul Bonapartepar Hippolyte Flandrin
Le 17 mars 1891 s’éteignait Jérôme-Napoléon Bonaparte, cousin germain de Napoléon III. Ce Prince Napoléon, premier du nom, était le deuxième fils du plus jeune frère de Napoléon Ier, Jérôme. Trente ans auparavant, le surnommé Plon-Plon avait été immortalisé par Hippolyte Flandrin dans un portrait saisissant, aujourd’hui conservé au musée d’Orsay.

Actualités
Colloque > Jean-Charles-Adolphe Alphand et le rayonnement des parcs publics de l’école française du XIXe siècle

À l’occasion du 200e anniversaire de la naissance d’Alphand et du 150e anniversaire de l’École Du Breuil, Le Petit Palais hébergera le 22 mars 2017 un colloque sur le maître des jardins urbains sous le Second Empire.

Programme et inscriptions

Sur napoleon.org :
– Un article sur l’oeuvre d’Alphand, par Pierre-Christian Taittinger ;
– Itinéraire des jardins parisiens sous Napoléon III.
Expo > Installation de l’expo Karpff à Colmar
Le Musée Unterlinden de Colmar a publié sur sa page Facebook quelques photos de l‘installation de son exposition sur le miniaturiste Jean-Jacques Karpff. On y voit la miniature d’Augustin, réalisée en aquarelle et gouache sur ivoire, que la Fondation Napoléon lui prête à cette occasion. L’exposition débute le 18 mars 2017.
Parution > Dessinateur lithographe (1816-1838) – Catalogue raisonné de l’oeuvre lithographiée, par Pierre Sanchez
Horace Vernet est connu pour être le célèbre peintre de La Barrière de Clichy, défense de Paris le 30 mars 1814 (1820), de La bataille du pont d’Arcole (1826)  ou encore des bataille d’Ièna (1836) et Wagram (1836). Voici 2266 pages pour tout savoir sur sa riche production de gravures et d’estampes.
BnF > Nouveaux tarifs pour les consultations et les expositions

La Bibliothèque nationale de France propose une nouvelle offre d’abonnements annuels à 15 euros (lecture et expos) et 50 euros (recherche) sur tous ses sites et toutes ses expos, afin de relancer sa fréquentation.

En savoir +

Jeunes Historiens
Info + > Gallicadabra, l’appli de la BnF pour les enfants
Une nouvelle application mobile de Gallica de lecture sur tablette est désormais disponible en version Apple (bientôt en version Android) : Gallicadabra est destinée aux enfants. Elle propose des contenus dont la sélection a été réalisée par le Centre national de la littérature pour la jeunesse et se veut intuitive d’utilisation. La BnF compte sur ses futurs jeunes usagers pour améliorer son fonctionnement.

Info + > Une « Chasse au Napoléon » au dernier QG de Napoléon
La Province du Brabant wallon invite le 26 mars 2017  à 10h tous les enfants âgés de 2 à 10 ans à une chasse gratuite dans le verger de la Ferme du Caillou, dernier QG de Napoléon lors de la campagne de Belgique de 1815.

Ressources en ligne
Vidéo > Bonaparte, homme de paix
En marge de l’exposition L’Art de la Paix, Secret et trésors de la diplomatie présentée d’octobre 2016 à janvier 2017 par le Petit Palais, le Comité d’Histoire de la ville de Paris organisait en février dernier un cycle de conférences sur ce thème. Pour la période napoléonienne, Thierry Lentz a proposé une conférence sur « Bonaparte, homme de paix » (durée : 1h29)

 

Publicités

Auteur : erlande

68 ans;45 ans d'expérience dans la communication à haut niveau;licencié en lettres classiques;catholique;gaulliste de gauche à la Malraux;libéral-étatiste à la Jacques Rueff;maître:Saint Thomas d'Aquin:pro-vie sans concession.Centres 'intérêt avec connaissances:théologie,metaphysie,philosophies particulières,morale,affectivité,esthétique,politique,économie,démographie,histoire,sciences physique:physique,astrophysique;sciences de la vie:biologie;sciences humaines:psychologie cognitive,sociologie;statistiques;beaux-arts:littérature,poésie,théâtre,essais,pamphlets;musique classique.Expériences proffessionnelles:toujours chef et responsable:chômage,jeunesse,toxicomanies,énergies,enseignant,conseil en communication:para-pubis,industrie,services;livres;expérience parallèle:campagne électorale gaulliste.Documentation:5 000 livres,plusieurs centaines d'articles.Personnalité:indifférent à l'argent et aux biens matériels;généraliste et pas spécialiste:de minimis non curat praetor;pas de loisirs,plus de vacances;mémoire d'éléphant,pessimiste actif,pas homme de ressentiment;peur de rien sauf du jugement de Dieu.Santé physique:aveugle d'un oeil,l'autre très faible;gammapathie monoclonale stable;compressions de divers nerfs mal placés et plus opérable;névralgies violentes insoignables;trous dans les poumons non cancéreux pour le moment,insomniaque.Situation matérielle:fauché comme les blés.Combatif mais sans haine.Ma devise:servir.Bref,un apax qui exaspère tout le monde mais la réciproque est vraie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s